×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Les Rbatis enfin rassurés sur le chantier du Café Maure

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5806 Le 17/07/2020 | Partager
Ils s’inquiétaient de la sauvegarde de ce lieu mythique
Les associations Ribat Al Fath et Rabat Salé Mémoire s’impliquent dans le dossier
Elles rassurent: La restauration préservera l’identité immuable et originelle du lieu

De beaux projets ont été réalisés ces dernières années à Rabat, mais certains suscitent confusion et inquiétude auprès du public. Une attitude qui s’explique en grande partie par un déficit en communication de la part des responsables de la capitale. C’est le cas récemment du projet de la restauration du Café Maure de la Qasbah des Oudayas, l’un des symboles du patrimoine culturel de la ville de Rabat classée au titre du patrimoine mondial.

cafe-maure-rabat-06.jpg

 La restauration du café Maure s’inscrit dans le cadre d’un projet global de mise en valeur de la Qasbah des Oudayas visant également ses jardins et son musée (Ph. Bziouat)

Depuis le début des travaux, ce chantier a soulevé de nombreuses interrogations à travers les réseaux sociaux. S’agit-il seulement d’une opération de rénovation avec restauration à l’identique ou de démolition et reconstruction d’un nouveau café? C’était la grande question posée par les Rbatis qui affichent un attachement pour la sauvegarde de ce site mythique de la capitale.

Difficile de recueillir des éléments de réponse auprès de la société Rabat région aménagement chargée du projet, mais la réaction de certaines associations a permis de rassurer et calmer les esprits. Une action a été initiée conjointement par les deux associations: Ribat Al Fath et Rabat Salé Mémoire auprès des différents responsables pour prendre connaissance des intentions et contenus réels du projet en cours avec une réunion avec le wali de la région tenue mardi dernier.

«L’intervention sur le Café Maure s’intègre dans un projet global de mise en valeur de la Qasbah des Oudayas (remparts, portes monumentales, musées de la parure, jardin andalou…)», rappelle un communiqué conjoint de deux associations. Ce projet vise le retour aux véritables composantes structurelles et architecturales originelles du lieu, rassure-t-il.

Il s’agit d’un chantier à caractère urgent pour pallier de graves problèmes qui sont dus à des ajouts hors normes constituant aujourd’hui des vices cachés, est-il expliqué. Parmi eux, l’érosion du sol d’assise du café, la fragilisation des contreforts et la corrosion des aciers des dalles en béton armé.

A cela s’ajoutent la dégradation des poutres en bois soutenant les banquettes en encorbellement sur falaise et l’absence de fondations des poteaux de la structure en béton armé. Sur le plan architectural, les deux associations ont eu «l’assurance que le projet de restauration préservera l’identité immuable et originelle et réelle du lieu».

La construction du Café Maure remonte aux années 1920, rappelle un chercheur spécialiste de l’histoire de Rabat-Salé. Depuis, ce site a fait l’objet de quelques simples aménagements, alors que les ajouts incriminés ont été effectués au courant des années 1980, précise-t-il.

Notons par ailleurs que le coût total du projet global de mise en valeur de la Qasbah des Oudayas, y compris la restauration du café, avoisine 15 millions de DH. La fermeture de ce site durant la période des travaux va certainement impacter l’activité commerciale au niveau de la Qasbah qui connaît une forte fréquentation notamment pendant l’été et durant toute l’année.

De notre correspondant permanent, Noureddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc