×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Coronavirus: La culture, parent pauvre du soutien étatique

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5801 Le 10/07/2020 | Partager

Le Parti de l'Istiqlal sonne la sonnette d'alarme sur la situation des artistes, cinéastes et écrivains. L’un de ses parlementaires, Abdelmajid El Fassi, en a fait écho fin juin 2020 à la Commission de l'enseignement, de la culture et de la communication. Ses propos ont porté sur les effets du coronavirus sur la culture et la gestion du soutien financier pendant et après cette pandémie. «Le gouvernement considère ce secteur comme une politique publique complémentaire. Son budget ne dépasse pas 0,5% du budget général. Ce pourcentage est très loin de la moyenne mondiale qui dépasse 2,5%». La fermeture des salles de spectacles et de cinéma pour état d’urgence sanitaire a accentué la précarité du monde culturel.
F.F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc