×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5790 Le 25/06/2020 | Partager

• Le régulateur financier sanctionne Global Nexus SA
L’Autorité marocaine des marchés financiers sanctionne Global Nexus. A titre disciplinaire, le retrait d’agrément de la société de gestion mise en cause. Le ministère des Finances devra donner son aval pour rendre cette décision effective. Ce sera qu’une formalité dans la mesure où l’AMMC a prononcé aussi une sanction pécuniaire de 1 million de DH contre Global Nexus SA. Cette société gère le fonds d’investissement Green Innov Invest. Elle a fait l’objet d’une plainte le 1er avril 2019 (cf. L’Economiste n°5508 du 3 mai 2019). Cinq griefs ont été retenus contre la société que dirige Hynd Bouhia. Il s’agit du non-respect des obligations des sociétés de gestion en matière de traitement des souscriptions ainsi que de la violation de l’obligation des sociétés de gestion de ne pas utiliser les actifs gérés pour compte propre.
F.F.

• Un blâme pour BMCE Bank of Africa  
L’Autorité marocaine des marchés financiers (AMMC) a prononcé un blâme contre BMCE Bank of Africa. Le régulateur a retenu quatre manquements. Primo, le défaut de contrôle de la conformité avec les stipulations du règlement de gestion et les dispositions de la loi n° 41-05 de certaines opérations impactant les liquidités d’un OPCC. Secundo, le défaut de contrôle de la régularité des bulletins de souscription aux parts de l’OPCC. Tercio, le retard de création et de livraison des parts de l’OPCC aux porteurs. Dernier grief, le non-respect du devoir d’informer l’AMMC, sans délai, des irrégularités relevées.
F.F.

• Commission des investissements: 45 conventions approuvées
La Commission nationale des investissements, présidée par le chef du gouvernement, a validé 45 projets, lors de sa réunion, tenue hier mercredi à Rabat. Ces conventions d’investissement totalisent un budget de 23 milliards de DH. Elles permettront la création de 3.200 emplois directs et 5.400 emplois indirects.
M.A.M.

• Contrôle technique des importations: Le nouveau système en vigueur
Le ministère de l’Industrie et du Commerce a annoncé, hier mercredi 24 juin, que le nouveau système de contrôle des produits industriels à l’import est entré en vigueur, samedi 20 juin,  après l’expiration de la période de transition du 1er février au 19 juin. Dans le cas où l’obtention du certificat de conformité serait difficile en raison de contraintes liées au covid-19, les importateurs sont autorisés à titre exceptionnel de réaliser au Maroc le contrôle de leurs marchandises arrivées après le 20 juin. Une déclaration sur l’honneur devra être jointe au dossier d’importation via la plateforme PortNet.
 H.E.

Covid-19: qui fait quoi?

Pour une fois, le Maroc peut être content de se trouver dans le peloton de queue, avec ces 287 personnes touchées par la Covid-19 (au 23 juin 2020, c’est-à-dire pendant la découverte des clusters géants de Kénitra) par million d’habitants. C’est la même proportion qu’en Algérie. Notre voisin a 10 millions d’habitants de plus que le Maroc et est nettement plus urbanisé. En Tunisie, 12 millions de résidents et un taux d’urbanisation entre Alger et Rabat, le taux d’infection est de 100 personnes par million.  
Le pays qui a le plus d’infection est le Qatar, avec 32.202 touchés pour un million d’habitants, quelle que soit la nationalité.  Doha donne ses informations en retard. Le résultat étonne dans la mesure où le Qatar a largement les moyens de s’occuper de ses habitants. Plus peuplée l’Arabie saoudite protège cependant mieux: 4.871 touchés par million, ce qui est déjà beaucoup.
Le résultat saoudien est à peu près ce qu’on trouve dans les pays développés, sauf pour les USA (7.714) et le Japon (141). La Suède et la Norvège ont fait la démonstration, sur le dos de leur population, que la «vaccination naturelle» ne fonctionnait pas: autour de 6.000 touchés pour un million de résidents et des morts en surnombre.

N.S.

• Registre social unifié: Le projet de loi examiné aujourd’hui
Le projet de loi relatif au système de ciblage des bénéficiaires des programmes d’appui social sera examiné aujourd’hui en Commission à la Chambre des représentants. Ce texte, qui prévoit la création d’un Registre social unifié, a déjà été approuvé par la Chambre des conseillers (voir notre édition du 22 juin dernier).
M.A.M.

• Opération Marhaba: El Ouafi interpellé au Parlement
Nezha El Ouafi, ministre en charge des MRE est attendue ce lundi à la Commission des affaires étrangères et de la défense à la Chambre des représentants. Au menu de cette réunion, programmée après la séance hebdomadaire des questions orales: examiner les scénarios pour l’opération Marhaba, à la lumière du contexte exceptionnel lié à la crise de la Covid-19.
M.A.M.

• La radio Amazighe passe au 24h/24
A partir du 24 juin 2020,  la radio amazighe passe à une diffusion non stop 24 heures sur 24 . Ainsi, elle prolonge sa diffusion nocturne de minuit à 8h du matin.  La grille s’enrichit de programmes dédiés à la culture, aux arts et expressions littéraires et artistiques, ainsi qu’aux modes de vie, à l’histoire, aux sciences humaines, naturelles et techniques voire à d’autres domaines. Créée en 1938, la radio a entamé  la diffusion de ses émissions en «Tachelhit» pour une durée ne dépassant pas 10 min, 10 autres minutes ont été consacrées en 1952 au «Tamazight» et 10 minutes au «Tarifit» en 1955.
A.Bo

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc