×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5785 Le 18/06/2020 | Partager

■ France: Salomon défend son bilan
C’est l’heure de tirer les leçons de la crise du coronavirus en France. Masques, tests, préparation du pays aux crises sanitaires... le directeur général de la santé Jérôme Salomon a défendu mardi dernier la stratégie des autorités devant la Commission d'enquête parlementaire. «Le monde entier a été surpris par cette crise inédite, massive, brutale, mondiale…», a-t-il souligné à l'Assemblée nationale. Tout en assurant qu'aucun pays ne pouvait «se targuer d'avoir été prêt et d'avoir parfaitement géré cette pandémie…». Salomon a néanmoins dit vouloir «tirer toutes les leçons en toute humilité, pour se préparer à une éventuelle deuxième vague». La commission entendra également plusieurs autres responsables et scientifiques.

■ La crise sanitaire au menu de l'Otan
«La planification de la réponse à apporter en cas de deuxième vague de Covid-19 et l’actualisation des directives en matière de résilience», seront à l’ordre du jour de la réunion virtuelle que les ministres de la Défense des pays de l’Alliance tiendront les 17 et 18 juin. Il est prévu de constituer des stocks d'équipements de protection individuelle et d'autres matériels afin de pouvoir les distribuer en cas de besoin. Un fonds spécial de plusieurs millions d'euros sera également créé. Selon le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, d’autres thèmes seront évoqués notamment les prochaines étapes des missions et opérations de l’Organisation du Traité de l'Atlantique Nord.

■ UE: Un plan pour défendre les entreprises
Bruxelles prépare un plan pour mieux défendre les entreprises européennes de «prédateurs étrangers, avec dans son viseur les groupes chinois largement subventionnés». La vice-présidente exécutive de la Commission européenne, Margrethe Vestager, en charge de la Concurrence, et le Commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton, devront présenter «un livre blanc, qui devrait être suivi en 2021 d'une proposition sur un instrument juridique pour mieux contrôler ce type d'investissement». L'idée est de lancer une large discussion avec les deux colégislateurs, le Conseil (qui représente les 27 Etats membres) et le Parlement européen afin de parvenir à un consensus.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc