×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

«Si seulement» Jihane Bougrine faisait plus de chansons

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5784 Le 17/06/2020 | Partager
«Madabya» 3e opus d’un album à venir
Une belle brochette de guest stars

«Madabya» (Si seulement) est un joli prélude à l’album «Dima Labass» de l’artiste Jihane Bougrine, dont la sortie est prévue le 18 juin 2020. En plein confinement, l’auteure compositrice et interprète marocaine a réussi à pondre un petit bijou, tout en élégance et sobriété, en mêlant diverses influences «Une bossa nova rock marocaine», sur des paroles co-écrites par l’artiste et Ayoub Belmokkadem.

mada-bya-084.jpg

En plein confinement, l’artiste a réussi à pondre un petit bijou tout en sobriété et élégance (Ph. Universal Mena)

Optimiste et presque utopiste, «Madabya», une chanson que j’ai écrite il y a 7 ans. Elle a mis du temps à trouver le chemin du public, mais là voilà aujourd’hui, dans un contexte qui lui donne encore plus de résonnance, et plus de raison», explique Jihane Bougrine. L’artiste a, en plus, réussi le pari de réunir une belle brochette de «guest stars» pour son clip, coréalisé et monté en plein confinement, par Julien Foure. Des  artistes, chanteurs, sportifs ou animateurs, confinés à Rabat, Casablanca, Fès,  Paris et  Beyrouth ont gentiment joué le jeu.

On peut ainsi voir Samia Akariou, Hicham Arazi, Nadia Kounda, Assaad Bouab ou encore Said Bay entonner les paroles de la chanson, en y apportant une touche personnelle, chacun dans son propre univers. La chanson est un hymne à l’amour, au respect, à la différence… Des valeurs qui paraissaient à certains désuètes, et dont  la crise sanitaire aujourd’hui, nous rappelle  cruellement  l’urgence.

«C’est une chanson sur le regard de l’autre, sur le fait que l’on puisse vivre tous en paix, et que l’autre puisse être capable de toujours être bienveillant, de nous regarder avec amour avant de penser à la religion ou à la couleur de peau. Ce qui se passe aux Etats-Unis est l’exemple même que l’amour du prochain n’est pas encore chose acquise», précise la chanteuse qui a profité du confinement pour créer autrement. Des thèmes que la première artiste marocaine à signer avec Universal Music Mena a également abordé dans ces deux précédents singles «Farha» et «Khelini Alik», à retrouver également dans l’album annoncé.

Née à Rabat et exilée en banlieue parisienne dès l’âge de 2 ans, Jihane Bougrine est passionnée de musique depuis toujours. Sa mère rêvait de voir sa fille devenir chanteuse un jour sans se l’avouer. Dés l’âge de 13 ans, elle crée un groupe de chanteuses avec ses amies où  elles reprenaient les tubes à capella de Boys II Men et des Beatles. Elles ont même donné des concerts au Théâtre Mohammed V et à la Salle Bahnini de Rabat à l’époque.

En 2006, à la fin de son cursus Jihane décide de s’envoler pour Paris, là où elle se fait coacher par des grands comme Merwan Rim, Richard Cross ou encore Marco Beacco. Elle joue au Réservoir, au Sentier les Halles ou encore au Café de la Danse et intègre le groupe Uptight en tant que choriste, avec qui elle fait plusieurs tournées. En 2009, la chanteuse décide de rentrer à Rabat. Elle crée le groupe LooN’ avec qui elle va faire des tournées dans tout le Maroc.

En 2013, elle monte sur scène avec Chico et les Gypsies au concert de la Tolérance à Agadir, où elle chante «Laayoune Ainiya» devant 150.000 personnes.  Doucement mais sûrement, Jihane Bougrine construit solidement sa carrière,  qui la mènera à une collaboration avec le rappeur et producteur marocain Don Bigg. Après quelques années de travail et de recherche, elle sort son album «Dima Labass» le 18 juin 2020.

A.Bo

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc