×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Courrier des Lecteurs

Abderrahmane El Youssoufi: Hommages et condoléances

Par L'Economiste | Edition N°:5775 Le 04/06/2020 | Partager
abderrahmane-el-youssoufi-et-le-roi-072.jpg

Abderrahmane El Youssoufi est toujours dans nos cœurs et non pensées et y restera. Cet homme n'a pas vécu pour ses désirs et ses passions, il a choisi de vivre pour ses principes et sa patrie.
M.H.

L'un des derniers et rares hommes politiques intègres et nationalistes au vrai sens du terme. Que Dieu ait son âme en sa sainte miséricorde. Mes sincères condoléances à son épouse, son véritable fidèle compagnon de route.
A.M.

Il ne s'est pas enrichi directement ou indirectement en faisant de la politique. C'était un vrai socialiste au sens noble du terme. Mes pensées vont à sa famille et en particulier à son épouse qui a partagé sa vie et son destin. Sa vie devra être un modèle pour les jeunes qui sont tentés par la politique. Adieu Compatriote et reposez en paix.
I.L.

■ C'était un grand homme politique et un patriote qui a sacrifié toute sa vie pour la démocratisation des droits de tous les Marocains et la modernisation de notre pays. Le Maroc ne va jamais oublier une telle figure politique. Que Dieu le comble de sa grande miséricorde et bénédiction.
 E.M.

Ce fût un grand homme qui s’est sacrifié pour son pays, et est resté intègre et humble jusqu’à son dernier jour. Que Dieu ait son âme en sa sainte miséricorde.
 A Dieu nous sommes et à lui nous retournons.
B.M.

L'une des grandes figures du nationalisme marocain disparaît. Que le tout puissant l’accueille en sa sainte miséricorde. Condoléances attristées aux siens.
 C.M.

Un grand homme qui n'a jamais cessé de militer et d'œuvrer pour le bien de son pays et de ses concitoyens. Que Dieu ait son âme.
 M.S.

■ Abderrahmane El Youssoufi a certes participé à la consolidation jadis tenue entre la gauche et la monarchie mais reste le seul militant des années de plomb qui a contribué, malgré lui, à l’éclatement du parti de Mehdi et Omar lors du congrès de mars 2001. Je lui rends un vibrant hommage pour sa sincérité, sa gestion des affaires publiques en toute parcimonie, mettant son amour du Maroc, son intégrité territoriale au-dessus de tout le reste. J’aimerais également ajouter mon admiration à une certaine humilité de sa part lors des prémices de scission du parti qui lui a été légué, en restant fidèle à son engagement devant le tombeau de son prédécesseur lors des cérémonies d’enterrement. Que Dieu le couvre de sa grâce dans l’autre vie.
D.E.

                                                                         

Lydec: Retour de la relève des compteurs  à Casablanca

■ Régulariser les situations antérieures
L'estimation de la consommation depuis mi-mars doit être normalement régularisée par un retraitement des mois estimés dès que ce relevé sera réalisé. Lydec avait pris comme base la consommation de février et probablement janvier/février, deux mois où la consommation d'électricité est à son maximum. Ces estimations effectuées font passer certains de leurs clients à la tranche supérieure et donc à un tarif beaucoup plus élevé. Les abonnés acceptent tacitement de ne payer que la vraie consommation et donc Lydec est tenue de refaire ce traitement pour les consommations de mars à mai et de revoir l'affectation de ses tranches.
 B.S.

Travailleurs sociaux: Un projet de loi adopté

■ Un décret d’application par région
Les politiques de l'emploi menées jusqu'à présent par les divers gouvernements ne répondent pas réellement aux conditions régionales. Comment peut-on appliquer une loi de la même façon à Casablanca et Sebt Legzoula ou à Fnideq? Pour que ces lois soient applicables sans problèmes, il faut que le ministère le plus concerné élabore un décret d'application adapté par région. La définition des travailleurs sociaux doit être clairement décrite, s'agit-il des employés de maison ? Si c'est le cas je me permets de constater que ceux qui avaient élaboré le projet de loi les concernant, de même pour ceux qui l'avaient voté, ne savent pas de quoi il est question réellement. A date d'aujourd'hui on ne trouvera personne à Casablanca qui voudrait travailler dans les conditions prévues par cette loi.
S.B.

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc