×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les données des citoyens effacées à la fin du confinement obligatoire

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5748 Le 24/04/2020 | Partager

La CNDP rassure sur l’application mobile de la Sûreté nationale pour veiller au respect du confinement obligatoire (Cf. L’Economiste n°5745 du 21 avril 2020). Aucune donnée n'est enregistrée sur les mobiles des agents de sûreté, selon l’instance que préside Omar Seghrouchni.  Les données collectées «sont détruites hebdomadairement». Et ce, pour «ne plus être accessibles» via les téléphones mobiles des agents de sûreté. Ces données privées seront définitivement effacées du système à la fin de l’état d’urgence sanitaire. Elle est prévue en principe pour le 20 mai 2020.

F.F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc