×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Déconfinement partiel: Le dépistage par échantillonnage lancé

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5748 Le 24/04/2020 | Partager
Des tests de détection opérés dans les unités industrielles et pénitentiaires dès ce vendredi
En vue d’une reprise, les usines seront soumises à un contrôle sanitaire rigoureux

Ni les pouvoirs publics, ni le secteur privé, ne peuvent supporter la facture d’un confinement «permanent» ou une résurrection d’un virus saisonnier. D’ores et déjà, il faut s’armer de science et préparer un déconfinement (partiel) pour sauver l’économie, préserver les emplois, et garantir une reprise. Pour y parvenir, Khalid Aït Taleb appelle au renforcement du dépistage Covid-19 au sein des unités industrielles. Ceci, surtout après l’apparition de nouveaux clusters dans des usines de Casablanca et Tanger.

S’adressant aux directeurs régionaux de la santé, le ministre de tutelle rappelle, dans une note datée du 22 avril 2020, que son département «a mis en place plusieurs dispositions dans le but de limiter la propagation de la maladie Covid-19 au sein de la population». Compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique de la maladie, explique Aït Taleb,  et au vu de l’apparition d’un certain nombre de foyers au sein de certaines entités industrielles et pénitentiaires, «il a été décidé d’élargir les tests de détection par échantillonnage au niveau desdites entités».

Concrètement, il sera procédé à l’identification, pour chaque structure, d’un échantillon de personnes qui vont être l’objet de ce dépistage, en commun accord avec les autorités concernées. Cette opération se déroulera selon le protocole adopté «en préconisant de ne pas dépasser 10 prélèvements par structure selon un échantillon homogène et en prenant en considération l’organisation architecturale et la gestion des flux», précise le ministre de la Santé

. Et de poursuivre: «des équipes médicales seront mobilisées pour mettre en œuvre cette opération». Il leur est demandé d’effectuer sur site les prélèvements et éventuellement les consultations médicales spécialisées en particulier.

Par ailleurs, une fiche de contrôle de la mise en place des mesures de protection et de lutte contre l’exposition au Covid-19 des unités industrielles vient d’être établie. Avalisé par les ministères de l’Industrie, la Santé, et l’Emploi, ce document de 6 pages évalue le risque de la propagation du Covid-19 au sein de l’établissement contrôlé (unité industrielle).

En tout, 41 questions se rapportant à «la préparation de l’entreprise à la riposte contre le Covid», «la sensibilisation, la formation et l’information du personnel», «le transport des personnels», «l’hygiène des locaux de l’établissement», «la réorganisation du travail», et «l’hygiène individuelle».

Signalons qu’il est recommandé que la visite (de contrôle) soit effectuée en présence du responsable de l’entreprise et du médecin de travail conventionné. A travers ces mesures, l’Etat tend vers une relance de l’industrie. Une relance tributaire du respect des conditions sanitaires les plus strictes afin de protéger l’économie tout en préservant la santé.

Dans les établissements pénitentiaires aussi

La note du ministre de la Santé appelle également au renforcement du dépistage Covid-19 au sein des établissements carcéraux. Ceci, surtout après l’apparition d’un cluster dans la prison d’Ouarzazate. Pour rappel, ce foyer a enregistré à lui seul plus de 200 cas de contaminations parmi le personnel de l’établissement et la population pénitentiaires, portant le nombre des cas positifs de la région Draa-Tafilalet à 284 cas, jeudi 23 avril à 10h.

Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc