×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Médias: Le Maroc «progresse légèrement», selon RSF

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5746 Le 22/04/2020 | Partager

Le Maroc (133e) remonte de deux places au Classement 2020 de Reporters sans frontières. Cette «légère progression» s’explique notamment par la création d'un Conseil de presse. «Même si celui-ci n'a pas encore contribué à créer un environnement de travail apaisé pour les journalistes et les médias», estime RSF. En 2019-2020, des actions judiciaires «ont été intentées» contre les journalistes et de «lourdes condamnations» prononcées. L’ONG cite le cas du directeur de publication d’Akhbar al-Yaoum, Taoufik Bouachrine, condamné en appel à 15 ans de prison ferme dans une affaire de mœurs. Le journaliste Omar Radi a été condamné à 4 mois de prison avec sursis pour un tweet «dénonçant une décision de justice» dans le procès des manifestations du Rif.

F.F.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc