×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Oriental: Des mesures pour sauver le cheptel

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5746 Le 22/04/2020 | Partager
400.000 quintaux d’orge subventionnée pour assister les éleveurs
D’autres mesures d’accompagnement attendues, surtout pour les zones les plus fragiles

Pour faire face au manque de précipitations qui marque l’actuelle saison agricole, le ministère de l’Agriculture a réservé 400.000 qx d’orge subventionné pour répondre aux besoins alimentaires du cheptel au niveau de l’Oriental. L’opération de commercialisation, à ses débuts profitera aux éleveurs des huit provinces de la région au prix de 160 DH le sac de 80 kg. L’État prend en charge la différence par rapport au prix du marché et qui est de 210 DH.

cheptel-046.jpg

L’Oriental, considéré comme la 2e région à vocation pastorale avec un troupeau de 4 millions de têtes, nécessite une attention particulière (Ph. A.K)

Dix points de vente et centres de liaison sont opérationnels à Bouarfa, Tendrara, Jerada, Taourirt, El Ayoun, Oujda, Tafoughalt, Nador, Driouch et Guercif.  Ces 400.000 qx d’orge représentent une première tranche du programme national de distribution d’orge subventionné (2,5 millions qx), piloté par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts.

Le but est de redonner confiance à des éleveurs confrontés à des difficultés d’approvisionnement et qui n’arrivent pas à subvenir aux besoins de leurs bétails.  Pis encore, plusieurs d’entre eux n’arrivent pas à s’acquitter de leurs précédentes redevances et attendent d’autres mesures accompagnatrices pour sauver le cheptel. 

Une attente qui sera évaluée par des commissions provinciales, chargées de l’organisation, la coordination et la facilitation de distribution en faveur des éleveurs de l’ensemble des communes. «A cet effet, la Direction régionale de l’agriculture a débloqué 4 millions de DH pour le transport de l’orge subventionné des centres de liaison à des lieux à proximité des éleveurs, en vue de minimiser le coût du transport»,  explique Mahjoub Lahrache, directeur régional de l’agriculture.

Ce sont les éleveurs de la province de Figuig, la plus touchée par le déficit pluviométrique hivernal, qui bénéficieront de la plus importante part d’orge subventionnée avec 90.000 qx. Ils seront suivis par ceux de Jerada et Taourirt (deux provinces à fort potentiel en élevage) avec 60.000 qx chacune, puis Guercif avec 45.000 qx, Berkane et Oujda avec 40.000 qx, Nador 35.000 qx et Driouch avec 30.000 qx.

Le département de l’Agriculture suit de près l’évolution de la campagne agricole à travers des indicateurs journaliers de la situation pour d’éventuelles actions complémentaires qui s’avèreraient nécessaires. C’est ce qu’attendent les éleveurs des zones les plus sinistrées.

De notre correspondant permanent,  Ali KHARROUBI

 

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc