×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

RAM Cargo: 380 tonnes acheminées en pleine crise!

Par Amin RBOUB | Edition N°:5746 Le 22/04/2020 | Partager
Chine, Corée du Sud… Principales destinations pour le transport d’équipements médicaux
L’activité fret à plein régime dans les semaines à venir!
ram-cargo-046.jpg

Depuis le début de la crise Covid-19 et la suspension du transport de passagers, RAM a assuré une dizaine de vols fret essentiellement vers la Chine (Pékin)  et la Corée du Sud pour acheminer équipements et matériel médical (Séoul) (Source: RAM)

Dans un contexte de crise sans précédent où la quasi-totalité de la flotte de Royal Air Maroc  est clouée au sol, l’activité Cargo est toujours opérationnelle. La compagnie nationale est pleinement mobilisée dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 à travers le maintien de son activité de transport de fret.

En effet, RAM assure  depuis mars dernier des vols fret avec l’Asie (Chine et Corée du Sud) ou encore l’Europe ainsi que certains pays africains. L’activité fret est assurée via le Boeing 767  tout Cargo d’une capacité de 45 tonnes ainsi qu’à travers  la mobilisation des cinq Dreamliners, opérée en mode «Ghost flight», avec le chargement du fret dans les soutes et les cabines de ces appareils traditionnellement destinés au transport de passagers. «Ce mode d’opération permet de transporter jusqu’à 35 tonnes de fret par vol», assurent les dirigeants de RAM.

Concrètement, depuis la suspension des vols de passagers, Royal Air Maroc a assuré 9 vols dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, notamment vers la Chine et la Corée du Sud pour la livraison essentiellement de matériel  et équipements médicaux.

«Au total, ce sont près de 340 tonnes de matériel qui ont été transportés», confirment les dirigeants de RAM. Le 10e vol arrive à Casablanca en provenance de Pékin ce jeudi 23 avril, avec une cargaison de 40 tonnes. Ce qui en fait un total de 380 tonnes acheminées, annonce la compagnie. D’autres vols sont actuellement en cours de programmation dans le même cadre vers des pays africains.

A noter que 10 vols fret ont été assurés pour transporter 300 tonnes de divers types de marchandises allant du matériel industriel aux produits pharmaceutiques, en passant par les denrées périssables et autres produits frais…

Pour les semaines à venir et durant le mois de mai prochain, une régularité des fréquences de vols est programmée vers les destinations les plus demandées. «Nous proposons aussi des solutions sur-mesure à notre clientèle en déployant des opérations Charter à la carte vers les destinations de leur choix. En parallèle, nous continuons de soutenir les exportateurs et importateurs nationaux et africains par le maintien des vols tout Cargo de et vers les continents européen et africain», fait valoir la compagnie.

En attendant la réouverture du ciel aux passagers, RAM continuera à compenser un tant soit peu le manque à gagner par l’activité Cargo. Pour survivre à cette crise, RAM s’attend au déblocage d’un fonds spécial de l’Etat. Rien ne filtre encore sur le montant de cette aide étatique qui dépendra évidemment de la durée de la crise et de la reprise du  transport de passagers.

Amin RBOUB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc