×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Pharmaciens et grossistes: Le rappel à l’ordre du Conseil

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5738 Le 10/04/2020 | Partager
Le reporting des stocks doit être impérativement effectué tous les vendredis
Primordial pour piloter l’en­semble des stocks disponibles et accessibles selon les régions
Les acteurs de la filière priés de s’exécuter manu militari

Si l’état actuel des stocks de médicaments n’est pas à déplorer ac­tuellement, les risques de tensions ne sont pas à exclure pour les semaines à venir. Afin de contrer une éventuelle pénurie, le ministère de la Santé a émis des directives aux pharmaciens, grossistes et industriels pour assurer la continuité de la production et la répar­tition des médicaments dans toutes les régions du Royaume.

Le Conseil de l’ordre des phar­maciens fabricants et répartiteurs (COPFR) veille au respect de ses directives. Le mercredi 8 avril, l’ins­tance a envoyé un rappel à l’ordre à tous les acteurs du secteur. «En cette période de crise sanitaire sans pré­cédent, nous sommes investis de la responsabilité légale et morale pour déployer tous nos efforts afin d’ac­compagner notre secteur, sans perdre de vue le patient qui est et restera notre principale préoccupation», sou­ligne le Conseil de l’ordre.

Pour garantir un approvision­nement régulier et normal, tout en répondant aux urgences sanitaires nécessaires, les acteurs du secteur ont été appelés à respecter «strictement et sans délai» les directives de la tu­telle. Ainsi, ils devront veiller à l’ap­provisionnement et distribution équi­table et normale des médicaments sur toutes les régions du Royaume entre les établissements pharmaceutiques grossistes et répartiteurs (EPGR) et les officines mais aussi garantir les stocks de sécurité, plus particulière­ment pour les médicaments vitaux et essentiels. Les professionnels du secteur doivent aussi procéder à la déclaration hebdomadaire de l’état de stock, et ce chaque vendredi après-midi, à l’observatoire national des médicaments et des produits de santé.

A ce titre le Conseil de l’ordre insiste «sur le respect strict de cette instruction» et exhorte les établisse­ments qui se délestent de cette tâche à s’y atteler de toute urgence. «Ces informations sont primordiales pour permettre aux autorités un pilotage de l’ensemble des stocks disponibles et accessibles selon les régions».

Par ailleurs, les pharmaciens ont également été exhortés de dispenser les médicaments aux patients dans la limite d’un traitement mensuel par patient, afin que chaque citoyen puisse disposer équitablement de son traitement. Les pharmaciens responsables sont également appe­lés à respecter le système de garde des établissements pharmaceutiques industriels (EPI) et des EPGR. Ils sont tenus d’exercer personnellement leurs activités et d’assurer leurs rem­placements en cas d’absence.

Procédure de gestion de pénurie

Les pharmaciens responsables sont appelés à mettre en place et à respecter strictement une procédure de gestion de la pénurie afin de pallier toute rupture de stock pour les médicaments dont le remplacement est complexe et dont l’absence peut porter préju­dice aux patients. Cette procédure s’applique pour tous les médi­caments essentiels et vitaux n’ayant pas ou peu de génériques, de bio-similaires et n’ayant pas d’alternative disponible dans leur domaine thérapeutique. Si aucune alternative n’est possible sur le marché, les EPI devront orienter vers la procédure de contin­gentement. L’objectif de cette procédure est de restreindre la dis­tribution des stocks disponibles, mettre en place un quota par client, limiter le nombre d’unités distribuées, prioriser la mise à disposition des médicaments aux patients les plus vulnérables.

Tilila EL GHOUARI
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc