×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Marrakech: Quelle relance pour l’artisanat de production?

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5738 Le 10/04/2020 | Partager
Son activité reste intimement liée à la reprise du tourisme
Un projet de réforme avait été validé pour la protection des travailleurs entre autres
Mono artisans, coopératives et PME/TPE, aujourd’hui en arrêt de production
marrakech-artisanat-037.jpg
Retour à la case départ pour le secteur de l’artisanat qui avait battu des records à l’export en 2018 avec un CA de 223 millions de DH (Ph. Pxhere)

Tout comme pour plusieurs secteurs, l’artisanat de production est à l’arrêt à Marrakech et subit de plein fouet le choc provoqué par les mesures de protection sani­taire. Cet impact est d’autant plus accentué par certaines spécificités économiques du secteur, à savoir la prédominance du secteur infor­mel et des unités non structurées.

«Il va falloir parer au plus urgent, aider cette population et réfléchir ensuite au plan de relance», indique cet opérateur de Marrakech. Dans tous les cas, la reprise du secteur de l’artisanat est liée étroitement à celle du tourisme.

En chiffres, et selon la direction régionale du ministère de tutelle à Marrakech, l’artisanat de production représente près de 60.000 emplois rien que pour la cité ocre. Traditionnelle­ment, ce sont les villes qui totalisent l’essentiel des emplois dans le sec­teur avec près de 70%, notamment les principaux pôles.

A Marrakech, le secteur de l’artisanat repose es­sentiellement sur les activités des mono artisans urbains, les coopéra­tives (189 avec 2.100 adhérents au niveau de la préfecture) qui acca­parent l’essentiel de la production et soutraitent pour les PME. La vision 2015 pour le secteur avait réussi à faire émerger des acteurs et des champions dans la cité ocre.

Cela a permis de rebooster le secteur à l’export, Marrakech avait d’ailleurs enregistré une croissance de 30% et battu des records d’exportation en 2018 avec un CA de 223 mil­lions de DH. Et le trend était à la hausse en 2019. Aujourd’hui, retour à la case départ. Sur le terrain, tout le monde est à l’arrêt que ce soit les mono artisans, les coopératives ou les PME.

En raison du confine­ment, mais aussi de l’interruption de la chaîne d’approvisionnement des matières premières. Les entre­prises organisées ont déjà mis leur personnel au chômage technique et devraient en principe bénéficier des aides annoncées par le comité de veille économique (CVE).

Restent les mono artisans qui sous-traitaient pour elles. Il y a aussi la filière du bâtiment traditionnel qui représente le plus grand nombre d’emplois et qui devra probablement faire par­tie de la 3e vague de soutien prévu par le CVE. A noter qu’un projet de réforme de l’artisanat était dans les circuits d’approbation du secteur, bien avant la crise du coronavirus. Il devait justement organiser le secteur qui emploie 2,5 millions d’artisans et augmenter ses capacités de ciblage.

La philosophie de cette réforme s’articule sur deux dimensions dont l’une est relative à la protection des métiers et la conservation de la qua­lité des produits et services tout en valorisant le travail des artisans. L’autre est de les faire bénéficier de la couverture médicale obligatoire et de certains avantages fiscaux (Cf. leconomiste n°5563 du 24 juillet 2019).

En parallèle, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat, Nadia Fet­tah, avait lancé en janvier dernier une nouvelle étude stratégique qui concerne les trois principales compo­santes du secteur, à savoir l’artisanat de production à fort contenu culturel, l’artisanat de production utilitaire et l’artisanat de service.

De notre correspondante permanente, Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc