×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Marrakech se mobilise pour la protection

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5735 Le 07/04/2020 | Partager
Deux unités de textile pro­duisent des masques aux normes Imanor
Une troisième se spécialise dans les blouses jetables pour le personnel soignant
Un pool d’entreprises va fabri­quer des tunnels de désinfection
marrakech-protection-035.jpg

Des masques, des blouses et des tunnels désinfectants, c’est ce que proposent les industriels de Marrakech. Ils ont présenté leurs unités au wali de la région (Ph. CGEM)

Marrakech se met aussi à la fabrication des masques. Face à la pénurie de ce produit et à la de­mande de la wilaya de Marrakech, un textilien a rouvert ses portes pour en fabriquer. Il s’agit d’IKS sise à Sidi Ghanem qui a été parmi les pre­mières à être certifiées par l’institut marocain de normalisation (Imanor) à l’instar d’autres manufacturiers à Fès et à Casablanca. L’entreprise marrakchie a démarré sa produc­tion depuis une semaine et fabrique aujourd’hui 25.000 unités par jour.

L’usine compte augmenter sa pro­duction à la demande du Wali de Marrakech pour la porter à 50.000 masques par jour. A noter que ces masques ont une durée d’utilisation optimum de quatre heures et sont utilisables une seule fois. Les lots fabriqués par IKS et bientôt par une autre unité de textile Tenmar, sont destinés aux équipes médicales et aux autorités (police, caid….) à titre gracieux.

D’ailleurs, la solidarité pour la fabrication de ces produits a été aussi en amont puisque c’est un donateur qui a fourni la matière première. De son côté, IKS qui avait mis ses ouvrières au chômage tech­nique a convaincu 250 parmi elles pour participer à cette action ci­toyenne. Et pour les stimuler davan­tage, elles sont en plus rémunérées 80DH/jour.

Secotex, unité de textile quant à elle va produire en partena­riat avec un médecin qui a fourni la matière première, des blouses jetables: 4.000 pièces dans un pre­mier temps, et plus en fonction de la disponibilité de la matière première, indique son DG Khalid Bennani.

Autre matériel de protection qui vient d’être dévoilé au wali et aux autorités sanitaires, un tunnel de dé­sinfection fabriqué à Marrakech par SINDCI (société de fabrication mé­tallique) qui s’est mise en pool avec une société de design et une autre spécialisée dans l’automatisation.

Le prototype a été fabriqué en 48h et la production démarrera ce lundi à raison de 5 tunnels par jour qui peut être rapidement augmentée. «Ces tunnels sont destinés dans un pre­mier temps aux bâtiments publics (hôpitaux, administrations…), mais rien n’empêche d’en fabriquer plus tard pour d’autres», indique Youssef Mouhi, président de la CGEM Mar­rakech/Safi.

Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc