×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Coronavirus - Rapatriement des étrangers bloqués au Maroc: Fin de mission pour l’aéroport de Marrakech

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5725 Le 24/03/2020 | Partager
Une semaine, 400 vols, 8.000 passagers par jour
Un grand bravo à l’ONDA, au staff des compagnies, voyagistes et autorités qui ont travaillé de concert
Hébergement gratuit ou modique pour les rares touristes encore bloqués
aeroport-de-marrakech-025.jpg

Dimanche dernier, l’aéroport de Marrakech/Ménara ressemble à ça. Les équipes de l’ONDA, les staffs des compagnies, les services de police et de douane, les autorités consulaires, les voyagistes… ont travaillé jour et nuit pour aider les touristes à regagner leur pays (Ph AA)

Un grand ouf de soulagement  pour l’aéroport de Marrakech: Tous les étrangers -ou presque- ont pu rentrer chez eux.  Restés bloqués au Maroc suite à la décision de fermeture des frontières et de suspension des vols, ces touristes se comptaient par plusieurs milliers.  Au lendemain de l’arrêt de suspension des vols, et bien avant que la dérogation provisoire ne tombe, l’aérogare a été envahie par des touristes étrangers en détresse et inquiets. Les Français étaient les plus nombreux.

Selon l’ambassade de France au Maroc, 24.000 personnes voulaient regagner la France. 136 avions de rapatriement affrétés par diverses compagnies aériennes leur ont permis de rentrer chez eux. D’autres ont pu partir en passant par des capitales européennes.

De l’Italie, ils étaient 1.200 personnes, pour qui, 5 avions de la compagnie italienne Neos ont été affrétés, grâce à la mobilisation du consulat général et du consul honoraire Karim Belfellah. Aussi, à l’aéroport de Marrakech, pas moins de 400 avions ont décollé du tarmac la semaine dernière. Le personnel de l’aérogare recevait une moyenne de 8.000 passagers par jour.

aeroport-de-marrakech-2-025.jpg

Dans le lot, des Allemands, des Anglais, des Italiens, des Américains pour qui les USA ont dépêché 5 avions. A noter qu’en raison de sa connectivité avec plusieurs destinations, c’est l’aéroport de Marrakech qui a dû gérer aussi des touristes d’autres villes avec beaucoup d’efficacité.

Un grand bravo à toutes les équipes de l’ONDA, les staffs des compagnies, les services consulaires, la police et de douane de frontière et les professionnels de Marrakech, et particulièrement les voyagistes. En effet, une cellule de veille présidée par le Wali a travaillé de concert avec toutes ces équipes qui ont fait tout leur possible pour faire rentrer tout le monde chez lui.

Bien sûr, il y a eu des couacs à gérer aussi. La plupart étaient dus à la panique de certains voyageurs français qui se sont rendus à l’aéroport au lendemain de la fermeture des frontières, parfois sans billet et sans être sûr qu’un avion serait disponible. Pourtant, le courrier de l’ambassade de France concernant  le retour des voyageurs au bercail était clair: se rapprocher de leurs voyagistes ou des services consulaires.

Or, certains touristes français étaient en Airbnb et ont acheté leur package (séjour et aérien) en ligne et ne savaient plus à quel Saint se vouer. D’où ces moments de confusion.  «Toute cette semaine passée, nous n’avions qu’un seul objectif: ramener les touristes à bon port», indique Taoufik Madih, président de l’association des voyagistes de Marrakech/Safi et membre de la cellule de veille pour Marrakech.

Il reste encore une poignée de touristes à Marrakech qui ont raté ce dispositif exceptionnel. Plusieurs hôtels ont proposé l’hébergement gratuit, voire à des prix symboliques. De son côté, le consul général d’Italie invite ses ressortissants à prendre contact avec ses services. 

B.B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc