×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Fès, comme si vous y étiez!: La population tente de lutter contre le coronavirus

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5722 Le 19/03/2020 | Partager

Irons-nous vers un confinement total? C’est la question que se pose une bonne partie de la population. Craignant une contagion à grande vitesse, certains Fassis ont pris la décision de se confiner volontairement chez eux vidant totalement certains quartiers. Au boulevard Mohammed V, comme à l’avenue des FAR, Hassan II, et Allal Benabdallah, ainsi qu’aux quartiers Assaada, Mellah, et Médina, des commerces ont baissé leurs rideaux jusqu’à nouvel ordre. Ce n’est pas le cas pour les quartiers populaires de Bab Ftouh, Jnanate, et Sidi Boujida, où les gens continuent d’avoir une «activité normale». A ce titre, des ONG sont appelées à la rescousse pour sensibiliser les personnes vulnérables et les inviter à ne pas sortir «pour se préserver et protéger leurs proches». L’essentiel est d’adopter ensemble les mesures barrières contre la contagion au coronavirus. En attendant, les parcs, bibliothèques municipales, et autres espaces publics sont fermés et les équipes de désinfection s’activent au quotidien. Du côté des professionnels du tourisme, la crise se durcit au point que certains établissements sont à l’arrêt. C’est le cas de l’hôtel Barcelo Fès Médina qui est fermé depuis hier 18 mars. Sa réouverture est «espérée» pour fin mai 2020. En outre, il y a de bonnes volontés locales, comme au riad Arabesque en médina, où le propriétaire a décidé d’offrir des séjours et billets d’avion gratuits aux touristes bloqués à Fès. Une initiative très louable. En ville, les piétons se font de plus en plus rares et les automobilistes conduisent avec masques de protection et gants… sous l’œil attentif des sécuritaires.

Reportage photos, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc