×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Liquidité bancaire: Le déficit ne cesse de se détériorer

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5702 Le 20/02/2020 | Partager

Le déficit de liquidité s’est encore accentué. Le besoin des banques en cash s’est détérioré de 1,8 milliard de DH, au cours de la semaine passée, pour s’établir à un niveau hebdomadaire moyen de 69,8 milliards de DH. En dépit de cette aggravation, Bank Al-Maghrib a réduit de 2,1 milliards ses injections à 7 jours. Il faut dire que le volume global de ses interventions sur le marché monétaire qui s’élève à 71 milliards de DH continue de couvrir le déficit. Dans ces conditions, les moyennes des taux interbancaires (TMP et Repo) se maintiennent respectivement à 2,25 et 2,18%.

M.A.B.  

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc