×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Competences & rh

Santé sexuelle: Sensibiliser les jeunes par des jeunes

Par Karim Agoumi | Edition N°:5700 Le 18/02/2020 | Partager
Un programme informatif lancépar l’association Y-Peer Petri et l’UNFPA
130 éducateurs âgés entre 15 et 24 ans toucheront 2.500 habitants des zones rurales de la même tranche d’âge
sante-sexuelle-couple-000.jpg

C’est pour sensibiliser les jeunes des zones rurales sur la santé sexuelle et reproductive que le Fonds des Nations unies au Maroc et l’association Y-Peer Petri Morocco viennent de lancer un programme commun. Une initiative dont les éducateurs ont la particularité d’appartenir à la même tranche d’âge que leur cible, ce qui facilite l’écoute de cette dernière mais également sa mise en confiance ainsi que la bonne transmission du message (Ph. L’Economiste)

Apprendre aux jeunes des zones enclavées comment vivre une sexualité libre et respectueuse à la fois. C’est dans cette optique que le Fonds des Nations unies au Maroc et l’association Y-Peer Petri Morocco viennent de lancer un programme d’information complet sur le sujet. Sa par­ticularité? Mettre à contribution des édu­cateurs situés dans la même tranche d’âge que les personnes sensibilisées.

Prévu pour cette année et opérationnel d’ici quelques jours, ce projet commun bé­néficiera à un total de pas moins de 2.500 jeunes des régions rurales de Souss Massa, Béni Mellal ou encore Khénifra – notam­ment en situation délicate ou de handicap – âgés entre 15 et 24 ans.

Objectif: sensibiliser cette cible particulièrement vulnérable sur les notions essentielles de plaisir et de res­pect en matière de relation sexuelle ainsi que sur les réflexes contraceptifs à adopter pour éviter une grossesse non désirée et être forcé par la suite à subir un mariage d’enfant.

Concrètement, l’initiative adoptera une approche originale et intéressante d’éducation par les pairs. Des jeunes membres de l’association organisatrice ayant exactement le même âge que la population visée et qui seront outillés à travers des formations adéquates pour transmettre cette information «sensible» avec tact, empathie et rigueur.

«Comme beaucoup de filles de ma communauté, j’avais peur de parler ouvertement ou d’exprimer mes opinions de crainte, de jugement ou de honte. Aujourd’hui, grâce à cette communauté d’agents de change­ment, j’ai beaucoup gagné en affirmation et en confiance en moi», confie ainsi l’une des bénéficiaires. Une opération qui devrait former pas moins de 130 jeunes éducateurs d’ici la fin de l’année et qui ciblera avant tout les écoles, les colonies de vacances ou encore les établissements pénitenciers.

Partenaire depuis près de 15 ans avec Y-Peer Petri Morocco et entamant avec cette association sa deuxième année consécutive de collaboration, l’UNFPA appuie un total de 150 pays dont le Maroc. L’organisme collecte régulièrement des données démo­graphiques pour dégager des tendances et développer des politiques permettant de garantir un développement qui soit à la fois inclusif et durable.

Karim AGOUMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc