×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
International

Conférence de Munich: Le 56e round prône le multilatéralisme

Par Karim Agoumi | Edition N°:5699 Le 17/02/2020 | Partager
800 délégués dont 150 chefs d’Etat réunis pour trouver des solutions en matière sécuritaire
Relance du dialogue franco-russe, lutte contre le terrorisme africain, éradication du coronavirus… Les projets phares!
Des organisations pacifiques ont manifesté en marge de l’évènement
wang-yi-099.jpg
La 56e édition de la conférence internationale de Munich a rassemblé près de 150 hauts dirigeants venus discuter défense et sécurité dans le monde. Parmi les sujets, le danger du coronavirus dont l’enrayement nécessite selon ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi de pratiquer le multilatéralisme à l’échelle mondiale (Ph. AFP)

Faire le point en matière de défense et de sécurité dans le monde. C’est dans cette optique que Munich vient tout juste d’abriter sa 56e conférence internationale sur le sujet. Une manifestation qui a rassemblé plusieurs chefs d’Etat et ministres de l’OTAN, venus régler leurs différents mais également  proposer des solutions concrètes pour réduire les tensions universelles.

En tête de liste des sujets abordés lors de la rencontre, la volonté de la France d’assainir ses relations avec la Russie. Le président Emmanuel Macron a en effet proposé de réengager un dialogue stratégique avec le pays de l’Est dans les domaines du cyberespace ou encore de la maîtrise des armements.

«La Russie continuera à essayer de déstabiliser les démocraties occidentales en s’ingérant dans leurs élections et en manipulant les réseaux sociaux», déclare ainsi le chef d’Etat. Une manière de faire comprendre au reste du monde que les sanctions imposées à l’Etat soviétique ont définitivement prouvé leur inefficacité.

Autre point noir discuté cette fois par le Canada devant un auditoire des plus attentifs, celui du terrorisme en Afrique. Ainsi, le Premier ministre – Justin Trudeau – a annoncé les démarches envisagées par son pays pour y faire la chasse à Daech, instaurer la stabilité mais également créer de réelles opportunités d’emplois pour les jeunes et éviter qu’ils ne tombent dans la radicalisation.

Mais la manifestation a également permis de tirer la sonnette d’alarme sur la lourde question du coronavirus qui s’étend dangereusement à travers la planète. Ainsi, le conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a appelé l’Orient et l’Occident à laisser de côté leurs différents et à collaborer ensemble pour enrayer la menace. A l’image des Etats-Unis, intervenus récemment  pour accélérer l’évacuation de citoyens au niveau de Wuhan.

La Chine projette d’ailleurs de mettre sur les rails une coopération mutuellement bénéfique avec le pays, aussi bien sur le plan économique que stratégique. Une relation win to win qui servira d’après le ministre à consolider la stabilité mondiale. Le rendez-vous a donné lieu, comme chaque année, à d’importantes manifestations au cœur même de la capitale de la Bavière.

Au total, ce sont pas moins de 5.000 personnes qui ont protesté contre ce rassemblement des dirigeants mondiaux. Leur objectif? Dénoncer le caractère inutile de l’évènement et faire éclater au grand jour les véritables raisons de ces chefs d’Etat qui, selon eux, recherchent davantage de profit et d’armements que la paix proprement dite.

Karim AGOUMI

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc