×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Le pétrole au plus bas, réunion à l’Opep

    Par L'Economiste | Edition N°:5690 Le 04/02/2020 | Partager

    Les prix du pétrole continuent leur descente. Hier lundi dans la matinée, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril, dont c’est le premier jour d’utilisation comme contrat de référence, valait 56,36 dollars à Londres, en baisse de 0,46% par rapport à la clôture de vendredi.

    A New York, le baril américain de WTI pour le mois de mars remontait de 0,21% à 51,67 dollars. La veille, le Brent et le WTI ont touché des plus bas depuis le mois de janvier 2019, à 55,42 dollars et 50,42 dollars le baril. Ce qui a incité le cartel des pays exportateurs d’or noir à convoquer une réunion exceptionnelle mardi et mercredi à Vienne.

    Le comité technique de l’Opep et ses partenaires sont chargés d’analyser la conjoncture sur le marché pétrolier afin d’aider le cartel à ajuster ses quotas de production pour influer sur les prix. Les investisseurs sont minés depuis plusieurs semaines par les conséquences de l’épidémie du coronavirus. La demande chinoise est attendue en baisse, s’y ajoutent les annulations en chaîne de la part des compagnies aériennes.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc