×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Société

    L’hommage de Maserati à son héritage

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5684 Le 27/01/2020 | Partager
    La fameuse marque au trident lance la série spéciale exclusive «Royale»
    Une production limitée à 100 unités
    Happy few, le Maroc disposera de ces modèles
    maserati-084.jpg

    En lançant la série spéciale «Royale», Maserati rend résolument hommage à son illustre passé. C’est une édition exclusive pur luxe qui sera disponible sur tous les modèles équipés du moteur V6 de la gamme actuelle (Ph. Maserati)

    L’année commence sur les chapeaux de roues pour Maserati. A défaut de nouveaux modèles, la prestigieuse marque automobile lance des éditions spéciales de ses modèles phares. C’est particulièrement le cas de la série spéciale «Royale». Et quoi de mieux que Marrakech et le Royal Mansour pour dévoiler cette série qui est considérée comme un hommage contemporain à l’héritage de la marque au trident.

    Le choix de la ville ocre et tout particulièrement le Royal Mansour n’est pas fortuit. L’hôtel est en effet considéré comme le temple de l’artisanat marocain, un lieu où il y a une touche personnalisée. Il s’agit en cela de deux traits communs que l’établissement partage avec la marque italienne d’automobile.

    Pour  Raffaele Alajmo, PDG du Alajmo à l’origine de la collaboration entre Maserati et le Royal Mansour où il vient tout récemment d’ouvrir son restaurant 3 étoiles (le Sesamo), «une visite au Royal Mansour donne le même sentiment qu’être à l’intérieur d’une Maserati».

    «Vous étiez assis dans son somptueux intérieur. Vous percevez que chaque détail est en parfaite symbiose», souligne-t-il. Justement chaque détail de cette version spéciale dont la production ne dépassera pas 100 unités est soigné. La Royale a pour rappel, été lancée en 1986 sur la 3e génération de la Quattroporte. Il s’agissait d’un Facelift aux couleurs exclusives, bleu et vert, avec des intérieurs améliorés, des sièges en cuir souple et un usage intensif du bois.

    Aujourd’hui, cette version spéciale sera disponible sur tous les modèles équipés du moteur V6 de la gamme Maserati actuelle. «Seules 100 Maserati Quattroporte, Levante et Ghibli Royale seront produites avec des motorisations V6 3.0l allant de 275 ch (diesel), aux 350 ch et 430 ch (essence)», fait savoir Yola Raydan, la directrice Marketing de Maserati pour la région Moyen Orient Afrique.

    De plus, elle ne sera disponible qu’en deux couleurs uniques: Blue Royale et Verde Royale. Ses intérieurs sont basés sur la garniture de la GranLusso. Ils sont disponibles en cuir Zegna Pelletessuta ou en cuir pleine fleur bicolore marron/noir. Des inserts brillants et une plaque distinctive «One of 100» complètent le look intérieur auquel s’ajoutent le système de sonorisation Bowers&Wilkins, le toit ouvrant électrique et les vitres teintées.

    Le luxe rime aussi avec sécurité. La série spéciale Royale est dotée d’un équipement complet, grâce aux ensembles Cold Weather, Premium et Driving Assistance Plus, montés de série ainsi que des systèmes d’aide à la conduite avancés.

    Les clients marocains de Maserati feront partie des happy few qui auront la chance d’en disposer. Selon nos informations, Maserati Maroc qui a procédé à une refonte de son équipe managériale avec la nomination de Imane Laroussi, DG de la marque, épaulée par Mehdi Touihar, pour l’exploitation et Leila Kadiri pour le marketing, va pouvoir exposer la série dans ses showrooms pour les prises de commandes. Les prix devraient démarrer à 1,29 million de DH.

    Moulay Ahmed BELGHITI  

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc