×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Bab Darna: Le chef du gouvernement dément

    Par L'Economiste | Edition N°:5676 Le 15/01/2020 | Partager

    J’ai le regret de vous préciser que contrairement à ce que vous avez publié dans l’éditorial du numéro 5672 de votre quotidien du jeudi 9 janvier 2020, en relation avec l’affaire «Bab Darna», dans lequel vous avez annoncé que «Le chef de gouvernement a convoqué une réunion pour éteindre l’incendie. Il reste à savoir s’il ne s’agit pas d’étouffer ledit incendie», les services du chef du gouvernement démentent catégoriquement cette allégation. Le chef du gouvernement n’a convoqué aucune réunion au sujet de cette affaire ni, encore moins, cherché à l’étouffer, comme l’insinue l’éditorial, puisque c’est une affaire qui est entre les mains de la justice et, dans pareil cas, comme vous n’êtes pas sans l’ignorer, tant que la justice n’aura pas dit son dernier mot, le pouvoir exécutif ne peut intervenir d’aucune manière dans cette affaire. Dans le même ordre d’idées, seul le pouvoir judiciaire est en mesure de se prononcer sur le lien exact entre cette affaire et la loi relative à la vente en l’état futur d’achèvement.

    Les services du chef de gouvernement.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc