×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Régions

    L’Oriental digitalise le traitement des dossiers d’investissement

    Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5668 Le 03/01/2020 | Partager
    Demande d’actes administratifs, autorisations, suivi… sur CRI-Invest
    Les fonctionnaires des provinces formés à l’utilisation de la nouvelle plateforme
    traitement-des-dossiers-068.jpg

    La plateforme offre plusieurs fonctionnalités permettant de simplifier la relation entre l’administration et l’investisseur (Source: CRI)

    240 fonctionnaires de communes et services déconcentrés des huit provinces de l’Oriental ont suivi, durant la deuxième semaine de décembre, des formations au traitement digitalisé des dossiers d’investissement. Le but étant de les initier à l’utilisation efficiente de la plateforme CRI-Invest, destinée à renforcer l’attractivité de leurs territoires.

    Le projet vise la simplification des démarches administratives liées à la réalisation des projets d’investissement, mais aussi la mise en œuvre de la loi 47/18 relative à la création des commissions régionales d’investissement. Une loi qui incite les douze CRI du Royaume à monter leurs propres dispositifs pour renforcer la concurrence et la transparence.

    Pour assoir cette nouvelle approche, Mouad El Jamai, wali de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda, a récemment présidé la première réunion de la Commission régionale unifiée d’investissement (CRUI). Le but était également de valider son règlement intérieur. Il a saisi cette occasion pour inciter les administrations territoriales à être plus réactives et perspicaces.

    «La CRUI, dont les réunions sont hebdomadaires, est une structure qui fusionne et remplace les commissions territoriales existantes liées à l’investissement», a-t-il précisé. Elle constitue ainsi le cadre unique d’évaluation, d’instruction et de traitement des dossiers d’investissement, y compris pour statuer et donner un avis sur les demandes d’actes administratifs, d’autorisations et d’incitations à l’investissement.

    «Dans ce cadre, un système électronique de recours sera mis en place pour permettre aux entreprises de contribuer à l’amélioration des procédures, et simplifier la relation avec l’administration», a expliqué de son côté Mohammed Sabri, directeur du CRI/Oriental, lors de la réunion tenue à la province de Driouch.

    La plateforme cri-invest.ma, dédiée aux projets d'investissement, permet aux postulants de se renseigner sur le traitement de leurs projets d’investissement, suivre leurs avancements et accéder aux actes et autorisations en toute transparence et en respect des délais légaux (moins de trente jours). Elle renseigne aussi sur les procédures et incitations liées à l’investissement.

    CRI-Invest est opérationnel depuis une semaine. Le site propose à tout investisseur un compte personnel à partir duquel il peut poursuivre l'évolution de son dossier à distance et d'interagir avec le conseiller chargé de son dossier. Une fois ce dossier déposé électroniquement sur la plateforme, il est récupéré par le SPOC (Single point of contact) qui procède à son évaluation et à sa diffusion auprès des membres du CRUI. 

    De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc