×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Régions

    Tanger: L’ancienne décharge enfin fermée

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5668 Le 03/01/2020 | Partager
    Les travaux d’enfouissement lancés l’été dernier
    75 millions de DH pour le réaménagement du site
    La nouvelle décharge sera installée à Hjar Nhal

    Les travaux pour la fermeture de l’ancienne décharge de Tanger continuent en ce début d’année. Les bulldozers travaillent d’arrache-pied pour enfouir les déchets et stabiliser le terrain ainsi que pour limiter les écoulements liquides.

    Lancés l’été dernier, les travaux se poursuivent en 2020, pour un coût total de 75 millions de DH. Ils concernent le périmètre de la décharge et l’espace mitoyen. Ce dépotoir, mis en service en 1972, s’étend sur un peu plus de 21 ha. Il recevait chaque jour 1.000 tonnes de déchets, soit l’équivalent d’une cinquantaine de camions remorque.

    Pendant longtemps, la décharge est restée loin de la ville. Cette dernière ne se rappelait de son existence que les jours de grand vent avec de fortes nuisances olfactives. Mais depuis quelques années, elle a été rattrapée par l’urbanisation.

    Il s’agit pour l’attributaire de réaliser des travaux de nettoyage et de préparation des zones à réhabiliter, mais aussi de veiller à rassembler et déplacer l’ensemble des déchets, même ceux éparpillés par le vent à moins de 1.000 mètres des limites de la décharge. Il est aussi question d’assurer un compactage et talutage des déchets, de leur couverture par une couche imperméable pour éviter les fuites, et d’une deuxième en terre végétale. Le lixiviat, véritable jus concentré toxique émanant des déchets, devra être soigneusement recueilli et traité.

    Ces travaux constituent une avant-dernière étape avant l’ouverture de la future décharge de Tanger en 2021. Sa gestion a été finalement confiée par le groupement intercommunal Al Boughaz à la société Averda en janvier 2019. Le montant du marché s’est élevé à 944 millions de DH. La future décharge sera érigée à une vingtaine de kilomètres au sud de Tanger, près du douar de Hjar Nhel. Il s’agira pour Averda d’assurer la gestion déléguée du service et la valorisation des déchets du futur site pour une période de 20 ans.

    La nouvelle décharge permettra à Tanger et aux communes voisines d’éviter des scénarios comme celui en juin 2019, quand les odeurs et les émanations de l’actuelle décharge avaient empesté l’air de la ville.

    Tanger n’est pas la seule ville impliquée dans ce projet. Elle est associée aux communes qui l’entourent dans le cadre du groupement des communes «Al Boughaz». Ce groupement comprend, outre Tanger, Asilah et Gzenaya, ainsi que les communes rurales d’El Menzla, Aquouass Briech, Sebt Zinat, Dar Chaoui, Had El Gharbia, Aouama, Sahel Chamali et Tnin Sidi El Yamani.

    Une gestion plus moderne

    recyclage-de-dechet-plastioque-068.jpg

    La future décharge prévoit un site moderne avec une gestion électronique automatisée du contrôle des accès, un changement radical par rapport à l’actuelle décharge. Deux clôtures sont en effet prévues pour interdire l’accès des personnes étrangères au service, même les chiffonniers. Outre les zones d’enfouissement, la future décharge disposera d’un centre de tri équipé de trieurs automatiques pour la valorisation des déchets. Son «empreinte environnementale» devra être maintenue au plus bas, avec des réseaux de collecte des eaux usées et du lixiviat avant leur traitement et leur rejet dans le milieu naturel.

    De notre correspondant permanent, Ali Abjiou

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc