×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Régions

Casablanca: L’offre parking se structure

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5651 Le 10/12/2019 | Partager
1.000 places additionnelles aux abords de la mosquée Hassan II
Les parkings en ouvrage n’attirent pas grand-monde, faute de tarifs étudiés
Près de 900 places non loin du Grand théâtre
parking-casa-051.jpg

Le parking de la place Mohammed V, situé sous la fontaine (en face du tribunal et du siège de la wilaya Casa-Settat), est déjà ouvert au grand public (173 places). Il est toutefois boudé par le public faute de tarifs étudiés (Ph. Casa Aménagement)

L’offre de stationnement s’enrichit au centre-ville de Casablanca. Les parkings de la mosquée Hassan II sont ouverts au public depuis quelques semaines. D’une superficie de 5 hectares et offrant une capacité de stationnement de 1.000 véhicules environ, ces parkings sont aménagés sur un seul niveau en sous-sol. Ils sont dotés de 3 entrées et 3 sorties, à partir du rond-point du boulevard Sidi Mohammed Ben Abdellah et à partir du boulevard Mly Youssef.

Cette capacité additionnelle s’ajoute à celle des 2 nouveaux parkings en ouvrage situés en plein centre-ville (d’une capacité globale avoisinant les 900 places). Le premier, situé sous la fontaine (en face du tribunal et du siège de la wilaya Casa-Settat), est déjà ouvert au public (173 places).

Il n’a toutefois pas réussi à attirer grand-monde. Ses tarifs sont jugés excessifs par les usagers. De même, beaucoup d’automobilistes ignorent même son existence. D’où l’intérêt d’informer les Casablancais en multipliant les panneaux de signalisation.

Le second parking, dont les travaux sont achevés mais qui n’est toujours pas ouvert au grand public, est sis place Nevada (bd Rachidi). Ce parking en ouvrage de 724 places, situé à quelques encablures de la place Mohammed V et du Grand théâtre, est fin prêt.

Par ailleurs, six nouveaux sites sont identifiés pour l’aménagement de nouveaux parkings en ouvrage à Casablanca. Casa-Transports devra désigner, suite à des appels d’offres, les adjudicataires dans le cadre d’un partenariat public-privé. Situés aux quartiers Maârif, Sidi Maârouf, Zerktouni… ces parkings devront offrir une capacité additionnelle de plusieurs milliers de places de stationnement.

casa-place-nevada-051.jpg

Le parking souterrain de la place Nevada (bd Rachidi) est situé sous le Skate-park. Il est déjà fin prêt en attendant son ouverture au grand public (Ph. Casa Aménagement)

Aujourd’hui, la saturation de la capacité à Casablanca, qui est en moyenne à hauteur de 85%, peut même atteindre le seuil de 125% au centre-ville. Ce  qui a pour conséquence de rallonger excessivement les délais de recherche d’une place libre, qui était déjà en 2007 en moyenne de 8 minutes.

Le plan directeur du stationnement, adopté début 2017, devra être mis en œuvre sur 5 ans, durant la période de réalisation des lignes de transport (tram/BHNS). Objectif: offrir une alternative aux voyageurs venant au centre-ville. Aujourd’hui, à mi-parcours, la mise en œuvre de ce plan accuse clairement du retard.

Dans le détail, ce schéma instaure plus de 30.000 places de parkings supplémentaires qui devront être gérées par horodateurs (en plus des 15.000 actuelles). Des milliers de places sont également prévues en ouvrage (souterrain, en surface ou aérien). C’est le cas notamment au Maârif (500 places), Sidi Maârouf (500), Derb Omar (500) et Médina (500). Sans compter un millier de places complémentaires en surface (parkings fermés) et près de 3.000 autres sous forme de parkings relais (à proximité des principales stations du tram), ainsi que des centaines de places de parkings offerts par les nombreux centres commerciaux et hypermarchés.

Rappelons que la SDL Casa-Transports prévoit aussi l’aménagement de plusieurs parkings relais aux abords des lignes de tramway. Au programme: une quinzaine d’ouvrages dans le cadre du réseau de transport en site propre à l’horizon 2022 (4 lignes de tram et 2 en mode BHNS). A ce jour, 2 parkings relais sont opérationnels: celui de l’Oasis, juste derrière le marché solidaire, et celui d’Aïn Sebaâ aux abords de la ligne 2 du tramway.

Aziza EL AFFAS

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc