×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Vêtements de protection individuelle: Cindico mise sur le marché marocain

    Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5623 Le 28/10/2019 | Partager
    Une filiale et des représentations commerciales dédiées à la région Mena
    L’entreprise réalise 550 millions de DH à l’export et emploie 2.600 ouvriers
    vetements-de-protection-individuelle-textile-023.jpg

    L'objectif de ces uniformes est d'assurer la protection optimale des travailleurs contre les risques superficiels, les agressions graves, ainsi que les dangers (Ph. YSA)

    La société Cindico a de grandes ambitions pour le marché local et la région Mena. Basée à Salé, l’entreprise exporte depuis 1995 des vêtements de travail et vêtements de protection vers le continent européen. Elle répond ainsi à la demande en «Workwear» de différents secteurs, à savoir l’industrie, le médical et l’hôtellerie. Ses marchés prioritaires sont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, la Belgique, l’Espagne et la France. Elle y réalise 98% de son chiffre d’affaires (550 millions de DH). 

    Conscients du potentiel du Royaume, surtout après l’adoption du plan d’accélération industrielle, ses dirigeants viennent d’opérer un nouveau virage. «Nous avons lancé notre filiale «Workpower» afin de commercialiser nos produits sur le marché marocain», indique Mary Meylaers, directrice générale déléguée de Cindico et co-gérante de Workpower.

    En fait, la quasi-totalité des secteurs industriels que ce soit le BTP, la pharmaceutique, la chimie, l’énergie, l’automobile ou la métallurgie sont concernés par les EPI. Plus largement, toutes les activités où les salariés sont confrontés à un risque sur leur intégrité physique. D’où l’intérêt de l’entreprise pour ce marché. Pour y parvenir, l’installation d’un réseau commercial à Rabat, Casablanca, entre autres, est en cours.

    La sensibilisation des opérateurs ainsi que la participation aux séminaires, salons et foires ne sont pas en reste. «La protection des employés devrait inclure le vêtement qui protège son porteur du risque encouru», estime Mary Meylaers. C’est d’ailleurs dans une optique de prescription et d’accompagnement que s’inscrit la démarche de Workpower sur le marché marocain.

    Son objectif étant d’assurer une protection optimale des travailleurs contre les risques superficiels, les agressions graves, ainsi que les dangers ou risques mortels. «A noter que les vêtements EPI peuvent, selon l’environnement de travail du porteur, avoir des propriétés anti-feu, anti-acide, anti-statiques, anti-électrocution, haute visibilité ou encore multirisques», explique le management de Cindico.

    Pour ceux qui ne la connaissent pas, cette société est une joint-venture entre le groupe belge «Alsico» (65%) et la famille Himmi (35%). Créée en 1994, la firme s’investit dans la confection du vêtement professionnel avec un souci de qualité et de durabilité.

    Basée à Salé, l’entreprise compte un parc de 1.614 machines (30 types) dans ses 66 chaînes de confection. Elle emploie près de 2.600 ouvriers et réalise un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros à l’export. Avec l’appui de son partenaire européen (Alsico), Cindico exporte jusqu’à 70.000 vêtements par semaine. Le défis de ses dirigeants est d’équilibrer le portefeuille clients à 98% orienté export. Une mission assignée à sa filiale «Workpower».

    Pour la réussir, Cindico mise également sur la sensibilisation des industriels (à travers des séminaires et salons) et appelle à une législation claire en matière du risque et danger au travail. Signalons enfin que l’entreprise est certifiée ISO 9001 pour son système de management de qualité pour l’ensemble de ses activités. Elle est en cours de certification ISO 14001 version 2015.

    Y.S.A.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc