×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Permabusiness: Gérez vos troupes en communion avec la nature!

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5614 Le 15/10/2019 | Partager
    permabusiness-014.jpg

    Récent au Maroc, le permabusiness s’inspire de l’écologie et du fonctionnement de la nature pour améliorer le confort, l’épanouissement et la productivité du salarié. Une démarche inédite qui réduit sensiblement le stress et développe considérablement la synergie interéquipes (Ph. cio-practice.fr)

    S’inspirer des plantes et des arbres pour obtenir des salariés plus épanouis dans leur travail. C’est le concept particulièrement original et novateur du permabusiness. Une méthode récemment introduite sous nos latitudes et qui apprend aux employés des concepts et des processus clés de l’écosystème naturel pour booster leur motivation et leur bien-être tout en les rendant plus productifs. Un moyen d’apaiser sensiblement le climat social mais également de renforcer considérablement l’esprit d’équipe. Découvrez ce nouvel outil d’apprentissage «vert» grâce à Orianne Corman, spécialiste française du coaching relationnel systémique.

    ■ Une démarche inspirée des mécanismes naturels
    Le permabusiness est un terme provenant du mot «permaculture» qui désigne la création de modes de gouvernance et de management s’inspirant de l’écologie. Une philosophie qui emprunte indirectement aux mécanismes, aux processus et aux fonctionnements de la nature pour les appliquer concrètement en matière de gestion de capital humain.
    L’avis du spécialiste: Les ressources humaines peuvent être comparées aux ressources naturelles. En effet, de la même manière que les plantes peuvent mourir sans une alimentation suffisante en eau et en lumière, les salariés s’épuisent physiquement, émotionnellement et intellectuellement sans une prise en compte suffisante de leurs besoins.

    outils_verts_du_dirigeant_014.jpg

    ■ Un moyen d’améliorer le bien-être des troupes
    Le permabusiness - appliqué à la GRH - permet d’amplifier la performance des salariés, des cadres et des dirigeants  tout en optimisant leurs efforts personnels. La démarche amène également les troupes à devenir moins stressées et plus motivées en réduisant considérablement le surmenage des employés et en développant leur agilité.
    L’avis du spécialiste: En suivant les fondements du permabusiness, le salarié peut s’adapter plus facilement aux exigences de sa fonction tout en réduisant sensiblement son niveau de stress. Il devient ainsi autrement plus épanoui dans son travail et prend plus de plaisir à exécuter ses tâches professionnelles. De plus, le permabusiness améliore considérablement le travail d’équipe et la collaboration en libérant les employés de leurs blocages relationnels et en créant des relations de confiance prenant en modèle l’écosystème naturel.

    ■ Des exercices inédits et concrets à appliquer
    En entreprise, plusieurs ateliers sont proposés en interne aux managers ainsi qu’aux équipes de travail. Objectif: assimiler et intégrer de nouveaux modes de fonctionnement directement inspirés de mère nature et les mettre en application via des exercices concrets. Des formations recevant pour chacune d’entre elles une dizaine de participants.
     

    orianne_corman_014.jpg

    Formée à la PNL et à la permaculture, Orianne Corman est coach relationnel systémique. Partenaire de Wise Holding –  groupe d’experts belge défendant la transition vers une économie responsable – elle dispense également des formations en permabusiness depuis plus de 20 ans en Europe à des dirigeants, des cadres ainsi qu’à des employés (Ph. O.C.)

    L’avis du spécialiste: Plusieurs exercices peuvent ainsi être proposés aux participants pour pratiquer les mécanismes de mère nature dans leur environnement professionnel. Ainsi, la notion de rythme biologique peut être reprise pour amener les employés à se fixer des objectifs réalisables. Comment? En décrivant son propre rythme biologique à travers la tenue d’un journal d’observation. Un outil sobrement baptisé «journaling». Autre outil particulièrement novateur, le «cercle de parole» repose sur le concept de connexion adopté par les arbres en forêt pour s’alimenter respectivement en glucose. Concrètement, les employés se positionnent en cercle autour d’une table et échange réciproquement savoir, savoir-faire, apprentissages et points de vue. Des séances durant près de 90 minutes et supervisées par un coach spécialisé au sein desquelles les employés s’entraident et apprennent respectivement les uns des autres.

    ■ Une méthode encore au stade embryonnaire au Maroc
    Le permabusiness est une méthode récemment introduite sous nos cieux. Un outil qui intéresse avant tout les entreprises de tous secteurs, en particulier ceux des domaines hôteliers ou encore marketing. Côté prix, il faudra néanmoins débourser entre 1.200 et 1.500 DH par participant.
    L’avis du spécialiste: Cette démarche peut apporter beaucoup au capital humain des entreprises marocaines. Une ressource souvent négligée par les dirigeants des grands groupes comme des petites structures, et dont la préservation et l’amélioration changent radicalement la donne en matière de confort, d’épanouissement et donc de productivité.

    Karim AGOUMI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc