×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    CFG Bank mobilise 75 investisseurs

    Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5613 Le 14/10/2019 | Partager
    500 rencontres avec des émetteurs africains
    Promouvoir Casablanca en hub financier régional
    cfg-bank-013.jpg

    Les équipes de CFG Marché et CFG Bank se sont mobilisées pour permettre aux investisseurs étrangers de se forger une opinion sur la solidité des entreprises cotées au Maroc et sur leurs perspectives de croissance. Ci-dessus, de gauche, à droite, Bachir Tazi et Mohamed Essakalli, respectivement DGA et DG de CFG Marché aux côtés de Souad Benbachir et Younes Benjelloun, administrateurs et DG de CFG Bank (Ph. Mokhtari)

    Challenge réussi pour la 6e édition de la one-on-one Equity Conference de CFG Bank. Le promoteur a programmé à Marrakech 500 rencontres en deux jours, mettant en contact plusieurs investisseurs et émetteurs avec des échanges directs et détaillés. Une opération de séduction que CFG Bank organise chaque année pour présenter les potentialités de la Bourse de Casablanca, de Tunis ainsi que celles de la Bourse régionale de l’Afrique de l’Ouest.

    Pour rappel, CFG Bank bénéficie d’un positionnement unique auprès des investisseurs étrangers qui lui confient plus de 40% des volumes traités sur la place financière casablancaise. Pour la 6e édition du one-on-one, des dizaines de représentants de la finance internationale et de sociétés cotées, d’opérateurs et investisseurs nationaux ont répondu à l’appel. Au total, 45 investisseurs parmi les plus importants ont effectué le déplacement à Marrakech et 30 investisseurs marocains.

    En face, la rencontre a attiré une vingtaine d’émetteurs marocains, parmi eux, Attijariwafa bank, Bank Al-Maghrib, BCP, CIH, BMCE Bank, et aussi Maroc Telecom, Cosumar, Mutandis, Lesieur… De la Tunisie, CFG Bank a mis en avant trois émetteurs.

    Delice Holding, Lilas et Unimed. En plus de leur vocation de donner de la visibilité aux investisseurs étrangers sur la Bourse de Casablanca en tant que hub en Afrique, ces one-on-one ont pour ambition de permettre aux investisseurs étrangers de se forger une opinion sur la solidité des entreprises cotées et sur leurs perspectives de croissance, explique Souad Benbachir, ADG de CFG Bank.

    Depuis le début de l’année, le marché est stable avec des niveaux de valorisation proches des niveaux normatifs et des perspectives de croissance de la masse bénéficiaire pour 2019 et 2020, estiment les analystes de CFG Bank. Et certaines valeurs présentent des profils de croissance très intéressants, indiquent-ils. Comme HPS, Label’ Vie, ou encore Marsa Maroc. Les analystes de CFG restent aussi très optimistes sur le comportement d’Attijariwafa bank et Maroc Telecom.

    Badra BERRISSOULE

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc