×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Une mini NBA pour les juniors marocains

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5591 Le 12/09/2019 | Partager
    Le programme Jr. de la ligue américaine de basket-ball simultanément à Benguerir et Kigali
    Une soixantaine d’équipes scolaires en bénéficieront
    nba-maroc-091.jpg

    Le groupe OCP et la NBA viennent de lancer à Benguerir le programme Jr. de la célèbre ligue américaine de basket-ball. Des championnats et des séminaires organisés pour démocratiser la discipline, mais également, pour éduquer les jeunes en leur inculquant ses principales valeurs (Ph. O.G.)

    Populariser le basket-ball tout en éduquant la jeunesse. C’est dans cette optique que le groupe OCP et la NBA viennent de conclure un partenariat pour développer les programmes Jr. de la célèbre ligue américaine de basket-ball. Une initiative ambitieuse visant aussi bien les filles que les garçons et qui sera transposée au même moment au Rwanda.

    Le programme réputé de basket, lancé quasi-simultanément à l’omnisport de Benguerir et à l’Integrated Polytechnic Regional Center de Kigali, permettra à près d’une trentaine d’équipes scolaires de s’affronter dans le cadre de championnats respectifs. Chacune d’entre elles représentera par ailleurs l’une des trente franchises de la NBA, dont elle portera fièrement le maillot. Une manière attrayante de faire aimer la balle orange aux jeunes.

    Mais les joueurs ne se contenteront pas uniquement du parquet. En effet, ces derniers prendront également part à des séminaires interactifs à la fois ludiques et pédagogiques. Ces derniers formeront notamment aux compétences de base à développer pour pratiquer avec succès ce sport convivial, parmi lesquelles le leadership, la capacité à communiquer ou encore le respect des règles sanitaires de base. L’initiative prévoit enfin la construction de nouveaux terrains de basket-ball dans les deux villes concernées.

    Une collaboration réalisée avant tout pour démocratiser le basket au Maroc, une discipline passant trop souvent inaperçue face à la très grande popularité du football. Mais ce programme vise également à contribuer à éduquer et à émanciper la jeunesse marocaine en lui inculquant les valeurs de la discipline. «Cet authentique partenariat contribuera énormément à inspirer plus de jeunes, les pousser à apprendre le jeu du basket-ball et ses valeurs mais également en donnant de nouveaux moyens aux coachs et aux leaders de ces communautés», précise dans ce sens le DG de la NBA Afrique Amadou Gallo Fall.

    Le lancement du programme s’est déroulé en présence de plusieurs personnalités, dont notamment l’ancienne star de Boston Celtics et du Miami Heat Ray Allen, 10 fois All Star NBA et l’un des meilleurs shooters de l’histoire du basket. Le concept, qui a déjà largement fait ses preuves à l’international, a déjà été déployé avec succès en Angola, au Cameroun, en Guinée et en Côte d’Ivoire.

    Karim AGOUMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc