×
Mauvaise foi
Mauvaise foi Par L'Economiste
Le 23/07/2024

C'est une règle générale de droit: la bonne foi est toujours présumée. C’est une obligation qui se pose à tout plaideur, quelle que soit sa qualité. Sauf... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Justice/chiffres: L’apologie et l’incitation au terrorisme en pole position

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5582 Le 30/08/2019 | Partager

Une grosse alerte à prendre très au sérieux! Les chiffres de 2018, relatifs au terrorisme, livrent une donnée significative. L’apologie et l’incitation au terrorisme arrivent en tête des poursuites les plus récurrentes. La bataille contre la haine, l’obscurantisme et l’endoctrinement est d’abord culturelle. L’Etat ne doit pas se limiter à réformer le champ religieux. Dans cette lutte sans merci contre le terrorisme, les atouts de la sociologie, de l’éducation et du civisme seront d’un grand secours. L’enjeu est d’immuniser intellectuellement les générations montantes. Les assassinats survenus fin 2018 dans le Haut-Atlas rappellent l’urgence de ce défi.

Vous pouvez consulter cette archive avec:

ou



Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite