×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Berkane renouvelle ses axes routiers

    Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5581 Le 29/08/2019 | Partager
    Plus de 1,5 milliard de DH mobilisés
    Ouverture de la voie rapide Ahfir-Salouane et de celle entre Berkane et Saïdia
    berkane_route_081.jpg

    Le dédoublement de la route régionale 607 reliant Berkane à l’autoroute Oujda-Fès a pour objectif de valoriser l’arrière-pays, tout en assurant la sécurisation de la circulation. Les voies express reliant Berkane à Nador, Saïdia et Oujda, elles, ont contribué à l’amélioration de la sécurité routière (Ph. AK)

    La province de Berkane est en phase de réussir son intégration aux différents réseaux routiers nationaux. La double voie rapide reliant Ahfir à Salouane est désormais opérationnelle. C’est le cas également pour la voie rapide reliant Berkane à Saïdia.

    D’autres travaux sont en cours de réalisation ou seront lancés durant le mois de septembre. Il s’agit de la voie de contournement de Berkane, la double voie reliant la capitale de la clémentine à l’autoroute nationale et la route touristique de Zegzel, ainsi que d’autres programmes ciblant la connectivité interne des localités de la province.  

    Plus de 1,5 milliard de DH ont été débloqués pour ces projets qui désenclaveront la ville de Berkane, et impacteront positivement son potentiel agroalimentaire, touristique et urbanistique. Au total, 113 km de voie express ont été réalisés reliant Berkane à Saïdia, Ahfir, Laâyoune et au pont Hassan II. En matière de construction et réhabilitation des ouvrages d’art, 16 interventions ont concerné la mise à niveau de 15 axes routiers. Idem pour la construction de cinq carrefours, trois passerelles métalliques pour piétons et murets de protection au niveau de la RP 6.012.

    La réalisation d’une double voie de contournement sera lancée au cours du mois prochain pour une période de réalisation de 18 mois. Elle a pour objectif d’assurer la fluidité de la circulation au sein de la ville et d’alléger la pression sur l’unique boulevard qui traverse la ville.

    Elle contribuera également à l’accompagnement des grands chantiers structurants de l’Oriental (Technopole d’Oujda, Agropole de Berkane, la zone industrielle de Salouane et le port de Nador West-Med), ainsi qu’à l’amélioration du trafic inter-urbain. En amont, cette nouvelle rocade de 12,5 kilomètres facilitera l’accès aux aéroports d’Oujda Angad et de Laroui à Nador. Elle diminuera les coûts et la durée du transport des produits agricoles.

    Dans le détail, le coût de ce projet est estimé à 197,5 millions de DH (sans prendre en compte le coût de l’expropriation). Il consiste en la construction d’une nouvelle voie dédoublée de 25m de largeur et 40m d’emprise, l’aménagement des carrefours ainsi que la construction de deux ponts sur oued Charaa et oued Ourtass.

    Deux ouvrages d’art pour mieux sécuriser la ville et la protéger contre les inondations tout en valorisant le paysage avoisinant. Cette rocade sera réalisée sous forme d’un boulevard urbain pour rehausser et encadrer l’ancien tissu urbanistique. Il est à noter que ce projet s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat entre le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, le Conseil régional de l’Oriental et la société Al Omrane de l’Oriental.

    «La réalisation de cette voie de contournement fait partie d’un ambitieux plan de mise à niveau de l’infrastructure routière de la province de Berkane», relève Youssef Belaoufi, directeur provincial de l’équipement et du transport de Berkane.

    D’autres travaux ont débuté en avril 2019 pour le dédoublement de la route régionale 607 reliant Berkane à l’autoroute Oujda-Fès, via la zone montagneuse de Tafoughalt, sur une longueur de 37 km, pour un budget de 250 millions de DH. La fin des travaux est prévue pour avril 2021.

    La réalisation de ce raccourci stratégique s’inscrit dans le cadre d’une convention globale entre le ministère de l’Equipement et le Conseil régional de l’Oriental pour la mise à niveau des infrastructures de la province et l’amélioration de la sécurité routière sur un axe accidentogène avec impact sur le développement de l’économie solidaire.

    L’arrière-pays en ligne de mire

    Cette zone montagneuse est célèbre pour la qualité de ses produits biologiques: miel, amande, néflier, petits pois. Elle est également réputée pour la singularité de ses sites archéologiques et la beauté de ses paysages naturels. En somme, une zone avec tous les atouts pour le développement d’un tourisme responsable et durable. La réalisation de cette route prévoit l’aménagement du centre rural de la localité de Tafoughalt. Un village qui connaît des affluences record lors des vacances estivales et printanières. S’y ajoutent l’aménagement et l’élargissement sur 20 km de la route provinciale 6012 qui relie Berkane à Zegzel et Tafoughalt, et qui sera lancée fin 2019 pour un budget de 60 millions de DH, selon la délégation provinciale de l’équipement à Berkane. Toujours dans le cadre de l’ouverture sur les localités à fort potentiel touristique, le département de l’Equipement a procédé au renforcement de la route du centre thermal de Fazouane. Idem pour le lancement, incessamment, des travaux pour le renforcement de la route provinciale 6010 d’Ain Almou (site touristique et thermal), avec un investissement de 28 millions de DH.

    De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc