×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Compétences IT: Huawei signe avec de nouvelles universités

    Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5542 Le 25/06/2019 | Partager
    Après celle de Casablanca, bientôt celle de Meknès et l’UIR
    Déjà 6 conventions pour certifier profs et étudiants en technologies
    Des hausses de salaire jusqu’à plus de 35% grâce aux certifications
    huwaei_universite_5542.jpg
    Huawei technologies organise également des visites et compétitions pour des étudiants en Chine. Son programme, Huawei ICT Academy, développé dans les universités marocaines, vise essentiellement des étudiants avec un background technique (Ph. Huawei)

    Signer des conventions avec toutes les universités marocaines. Pour Huawei, ce ne serait pas de refus. Le géant chinois des télécoms, qui fête cette année ses vingt ans dans le pays, souhaite se rapprocher des milieux universitaires marocains, afin de partager son savoir-faire IT. 
    «C’est une responsabilité sociale qu’un groupe international comme Huawei devrait assumer», souligne le management Maroc.
    Le groupe a déjà noué six partenariats universitaires, pour décliner son programme «Huawei ICT Academy», développé en partenariat avec le ministère de l’Education nationale. Le programme vise à certifier les enseignants et étudiants, notamment ceux justifiant d’un background technique, idéalement des ingénieurs, en technologies fondamentales et de pointe.  «Nous aimerions transférer des compétences IT au plus grand nombre possible, tout en insistant sur la qualité de la formation. Le programme est d’abord destiné aux ingénieurs, mais tous ceux qui souhaitent améliorer leurs connaissances dans le domaine y sont les bienvenus», déclare le DG Entreprise, Nicolas Yuan.  A l’international, 45% des employés du groupe, qui compte 180.000 salariés dans 170 pays, sont des ingénieurs. 
    Ces certifications gratuites permettent aux étudiants de passer de la théorie à la pratique, et d’améliorer ainsi leur employabilité. Les universités de Marrakech, de Fès, d’El Jadida, de Tétouan, l’ENSIAS de Rabat, et très récemment l’université de Casablanca ont toutes signé des conventions avec le groupe chinois. D’autres suivront incessamment. L’Université internationale de Rabat (UIR) et l’université de Meknès devraient parapher leur accord d’ici juillet. 
    Dans le monde, Huawei a déjà décliné son programme dans plus de 500 universités, impliquant plus de 1.000 instructeurs. Quelque 20.000 étudiants en profitent chaque année. 
    Grâce aux certifications en différentes technologies, très prisées par les employeurs, les talents IT peuvent revoir à la hausse leurs prétentions salariales. Une certification en data sciences ou en programmation, par exemple, permettrait une hausse de revenu de près de 35%. Les étudiants ont la chance de pouvoir y accéder gratuitement dans les universités, à travers des partenariats établis avec des géants technologiques, tels que Huawei, Microsoft, IBM et Cisco. Les écoles et universités s’y ouvrent de plus en plus. 

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc