×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Erdogan craint la perte d'Istanbul

    Par L'Economiste | Edition N°:5541 Le 24/06/2019 | Partager

    Les habitants d’Istanbul,  qui compte 10,5 millions d’inscrits sur les listes électorales, devaient se rendre aux urnes, dimanche 23 juin, afin d’élire leur maire pour la seconde fois en moins de trois mois. Recep Tayyip Erdogan et son parti avaient perdu le précédent scrutin avant d'obtenir un nouveau vote sur décision du Conseil électoral supérieur.  Le 31 mars 2019, le candidat de l’opposition, Ekrem Imamoglu, l’avait emporté d’une courte tête face à Binali Yildirim, le candidat de l’AKP, soutenu par Erdogan.  

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc