×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Société

La femme marocaine veut reconquérir l’espace public

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5486 Le 02/04/2019 | Partager
A travers «Kayna’s Caravan», une action citoyenne qui véhicule l’égalité des genres
Trois marches ont été organisées à Essaouira, Oujda et Meknès
kaynas-caravan-086.jpg

Le projet citoyen «Kayna’s Caravan» est une marche au féminin à la conquête de l’espace public, qui libère la parole et les corps à travers la marche, le yoga, les débats, les workshops et le théâtre (Ph. LB)

Comment la femme marocaine peut-elle reconquérir l’espace public et se l’approprier tout en se sentant en sécurité? C’est l’idée portée par le projet citoyen «Kayna’s Caravan», une marche au féminin à la conquête de l’espace public, qui libère la parole et les corps à travers la marche, le yoga, les débats, les workshops et le théâtre.

Le projet est porté par Loubna Bensalah, initiatrice du projet «I walk with her», en collaboration avec l’association Horizons qui œuvre dans les domaines social, culturel, environnemental et des droits humains. L’idée du projet est venu lors de son parcours I walk with her, où Loubna est partie à la rencontre des femmes maghrébines en parcourant 1.000 km à pied au Maroc en 2016, puis 1.000 km en Tunisie en 2017.

Durant ce voyage, elle a regroupé des centaines de témoignages de femmes qui se sont toutes plaintes de l’hostilité de l’espace public à leur égard. A son retour au Maroc, elle décide de continuer à marcher, cette fois-ci en compagnie d’autres femmes. «Le projet a vu le jour dans sa première version auprès de la femme mesfiouie avec des sorties sur les plages de Safi incluant marche, débat et yoga.

En juin 2018, l'ambassade de France au Maroc a lancé un appel à projets sous le thème: «Lutte contre les stéréotypes liés aux genres» et a retenu notre projet sous sa forme finale de la caravane Kayna, raconte Loubna Bensalah, initiatrice du projet.

Ainsi, la caravane Kayna se déroule dans 3 villes du Royaume, deux jours dans chacune d'entre elles. Elle a démarré à Essaouira les 30 et 31 mars, à Oujda le week-end du 13 et 14 avril et à Meknès le week-end du 27 et 28 avril. Kayna’s Caravan regroupera plusieurs activités qui seront déclinées en quatre actions.

Kayna Women est le volet visant la sensibilisation à l’égalité des genres à travers une marche pour les femmes à la conquête de l’espace public et à travers des activités sportives et artistiques. L’action Kayna SDGs a pour but, quant à elle, la formation aux Objectifs du développement durable et elle est destinée aux associations locales.

Kayna Kids sera dédiée aux enfants à travers l’initiation à l’Éco-École (programme de l’Unesco) et à l’égalité des genres. Le quatrième volet, Kayna Show, sera sous forme d’un spectacle écrit et interprété par les femmes et les enfants, leur permettant de s’exprimer à travers l’art, sur les droits des femmes et l’écologie.

Sabrina BELHOUARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc