×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Tram:Encore un accident mortel!

    Par L'Economiste | Edition N°:5458 Le 21/02/2019 | Partager
    tram_accident_058.jpg

     

    ■ Pourquoi pas des barrières automatiques?
    De plus en plus de Marocains essayent d’être plus rapides que le tramway. Cela devient culturel! Rappelez-vous notamment du cas du camion de transport de marchandises qui avait fait dérailler la voiture motrice du tram et tué son conducteur, faisant par ailleurs plusieurs blessés! Ne serait-il pas plus judicieux de placer des barrières automatiques, à l’image des passages à niveau des trains? Un moyen de changer ces comportements inadmissibles et inconscients qui touchent aussi bien Casablanca que Salé et Rabat! C’est tout de même impensable ce qui arrive…
    B.S.

    ■ La faute à l’inconscience collective
    Les habitants de la ville blanche sont totalement inconscients. Ils mettent régulièrement leur vie et celle des autres en danger en faisant preuve d’incivilité et de bêtise. Des actes qui détruisent des familles entières. Je pense notamment à la famille du conducteur de tramway tué dans l’accident avec le camion benne.
    Mohamed Hajji

    ■ Sensibilisons!
    Il faut absolument sensibiliser les piétons et les conducteurs du danger que représente le tramway. Beaucoup ne prennent pas ce point au sérieux et voilà le résultat…
    Sakhi Hassan

                                                                                

    Assises sur la fiscalité: L’appel à contribution enfin lancé

    assises_sur_la_fiscalite_058.jpg

    Il était temps! Le ministère de l’Economie et des Finances vient enfin de lancer un appel à contribution aux 3es Assises nationales sur la fiscalité. Objectif : recevoir les suggestions des citoyens et des entreprises quant aux contours du futur système fiscal. Une décision félicitée par bon nombre de nos lecteurs (cf. notre édition du 13/02/2019).      

    ■ Les politiques prisonniers des lobbies
    C’est un bon point d'offrir aux citoyens la possibilité d'exprimer leur avis sur la question. Les politiques, quant à eux, sont prisonniers des lobbies qui freinent tout effort de justice fiscale dans notre pays. Ainsi, par exemple, les commerçants de Derb Omar qui, en dehors de quelques actions caritatives, ne contribuent en rien à l'impôt! Les autres exemples sont légion. Si on ne fait rien, la fracture sociale risque d'être payée très cher!
    Taoufik

    ■ Des recommandations qui doivent être prises en considération
    Merci pour cette belle initiative qui s’inscrit dans une démarche participative impliquant tous les acteurs concernés. Néanmoins, espérons que ces recommandations visant une réelle équité fiscale (en particulier en ce qui concerne les fonctionnaires, les salariés et retraités) ne demeurent pas lettre morte, comme ce fut le cas pour les Assises datant de 2013.
    Veilleur

                                                                                

    Immobilier: La révolution 4.0 débarque!

    immobilier-4.0-058.jpg

    ■ La raison avant tout
    Ce ne sont pas des gadgets technologiques qui vont pousser les gens à acheter. L'achat immobilier n'est pas un achat de passion, c'est un achat de raison.

    Bof

    ■ Qu’apportera la 3D?
    Actuellement, les acheteurs se projettent en visitant des appartements témoins bâtis en dur, mais au final ils reçoivent des biens de bien piètre qualité et ne sont que rarement totalement satisfaits. Qu'est-ce que la projection 3D leur apportera dans ce cas?
    Par expérience

                                                                                

    Et d’autres réactions

    ■ Tourisme: Valoriser pour attirer

    tourisme_058.jpg

    Le secteur touristique marocain est beaucoup trop timide. Pourtant, ce ne sont pas les atouts qui lui manquent! Pour changer la donne et offrir une vitrine «attrayante», il faudrait valoriser à la fois l’identité, les savoir-faire et la créativité du pays. Les communes doivent par ailleurs rapidement revoir la gestion de leurs espaces publics et développer une offre culturelle à la fois permanente et ponctuelle incluant festivals ou encore marchés de créateurs.
    Mohamed

    ■ Certificat de virginité: Une remise en cause s’impose!
    Dans l’esprit de nos concitoyens, une future mariée vierge donne l’image d’une fille pure et saine. Il est également souvent mal vu d’établir un bilan de santé avant de s’engager avec son conjoint sous nos cieux… Pourtant, on ne peut pas affirmer que la virginité pose un réel problème à la gent masculine marocaine puisque les femmes divorcées ou veuves se remarient sans complexe! De plus, lorsque l’amour véritable nous tombe dessus, qui penserait à la virginité? Chacun de nous doit être pris avec ses choix antérieurs et son passé, qu’il soit simple ou composé... A travers cette tribune parue dans votre journal, le professeur Nouzha Guessous a d’ailleurs le mérite de tenter de bousculer les consciences et de révéler au grand jour certaines vérités qu’il serait judicieux de ne pas occulter.
    Azimani Mustapha

     

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc