×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Maroc Telecom accélère sur le digital

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5456 Le 19/02/2019 | Partager
    En 2019, l’opérateur poursuit le déploiement de la fibre optique
    Des investissements lourds pour anticiper la 5G
    maroc_telecom_digital_056.jpg

    Le groupe Maroc Telecom enregistre une progression soutenue de ses principaux indicateurs de performance

    «En 2019, la transformation digitale et l’innovation feront davantage partie de nos priorités stratégiques», annonce le management de Maroc Telecom. En effet, cette année, le groupe compte accompagner l’accélération voire la forte croissance des usages Data, stabiliser les tarifs des terminaisons d’appels mobiles, ou encore augmenter la couverture des réseaux FTTH...

    A l’international, l’opérateur annonce la consolidation de ses investissements pour une couverture plus large et une meilleure qualité de service. Côté filiales, l’acquisition de nouvelles licences 4G devra booster le business à l’échelle continentale. Grosso modo, un satisfecit se dégage des principaux indicateurs de l’entreprise, avec «des résultats supérieurs aux objectifs initiaux».

    Le groupe Maroc Telecom vient de réaliser une progression de sa base clients. Ils sont plus de 61 millions d’utilisateurs (+6,5%). Le chiffre d’affaires consolidé augmente de 3,1%, avec un résultat net part du groupe en hausse de 5,3%. En effet, à fin décembre 2018, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 36 milliards de DH.

    Cette performance provient principalement de la croissance soutenue des revenus des activités au Maroc (+4,6%) portée par la hausse des usages et des parcs Data, conjuguée à celle des nouvelles filiales (+3,5% à taux de change constant) (voir notre édition du lundi 18 février 2019).

    Le revenu Data Mobile connaît un essor quasi identique autant au Maroc (+39%) que dans les filiales (+38%), avec 48% du trafic Data consommé par les clients équipés de smartphones 4G. Même scénario à l’international, où la résilience des revenus est soutenue par la Data. La croissance de 36% de la Data mobile (+34% dans les filiales historiques et +40% dans les nouvelles filiales) compense la baisse du trafic international entrant.

    Le chiffre d’affaires Mobile au Maroc a enregistré une performance de 4,7%. «La croissance est tirée par la Data, ce qui conforte la pertinence de notre stratégie d’investissement. Par ailleurs, la maîtrise continue des coûts nous permet d’afficher une hausse significative de la profitabilité en dépit des nouvelles taxes instaurées dans certains pays de présence», explique Abdeslam Ahizoune, président du Directoire.

    Les investissements hors licences et fréquences s’établissent à 5,9 milliards de DH pour le groupe, en baisse significative de 26,1% par rapport à 2017 (-26,6% à taux de change constant). Ils représentent 16,4% des revenus, contre 22,9% pour l’année 2017.

    L’optimisation des projets de développement ainsi que les synergies opérées au sein du groupe ont permis cette réduction tout en améliorant la couverture du réseau et la qualité de service, tant au Maroc que dans les filiales. Les nouvelles licences acquises au Mali et au Togo ont, quant à elles, pesé pour 719 millions de DH en 2018.

    M.Ko.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc