Entreprises

La liste des équipementiers s’allonge à la TAC

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5449 Le 08/02/2019 | Partager
TI Automotive s'installe, extension de 2 fililales de GMD, Eurostyle et Sealynx
Effet direct de l’augmentation de l’activité de Renault et de l’arrivée imminente de PSA
equipementiers-tac-049.jpg

Tanger Automotive City (TAC) offre le statut de zone franche aux entreprises industrielles, logistiques ou tertiaires. La TAC dispose d’un accès direct à TangerMed (22 km) et à Tanger Free Zone (20 km). La plateforme est également connectée à 1.800 km d’autoroute et 2.000 km de chemins de fer (Ph. tanger.ma)

La zone industrielle dédiée à l’automobile, la TAC, continue de recevoir de nouveaux arrivants. C’est le cas avec Eurostyle Systems qui travaille dans la fabrication de pièces plastiques. Installée à Tanger Free Zone, la société accroît ses activités en lançant une nouvelle unité à la TAC sur 20.000 m2 de terrain.

Elle produira des pièces plastiques de grande taille (boucliers et panneaux de portes) pour Renault Tanger et Somaca. Son chiffre d’affaires prévisionnel atteindra les  25 millions d’euros et elle emploiera à terme plus de 160 personnes.

Sur un schéma similaire, la société Sealynx fabrique actuellement sur Tanger Free Zone des joints d'étanchéité en caoutchouc pour Renault et Volkswagen depuis 2008. Elle double sa capacité́ de production en s’installant à la TAC.

Cette extension est développée sur une assiette de 20.000 m2 d’un investissement de l’ordre de 8,5 millions d’euros avec, à la clé, la création de 110 emplois.  Ces deux entreprises sont filiales du groupe GMD qui renforce de la sorte ses activités au Maroc.  Le groupe français s’est implanté sur la Tanger Free Zone en 2011 pour accompagner l’arrivée de Renault. Il travaille dans  l’injection plastique et le découpage-emboutissage de pièces métalliques.

Ces unités suivent l’inauguration à la TAC, il y a quelques semaines, de l’unité industrielle de TI Automotive. Ce dernier, auparavant installé à la TFZ, a étendu ses installations avec une nouvelle usine dans la zone franche adossée à l’usine Renault de Tanger.

TI Automotive fabrique des tubes pour diverses applications automobiles. Il fournit des équipementiers européens surtout en Allemagne dont les produits finaux seront montés sur des véhicules de diverses marques. L’investissement total a été de 16 millions d’euros pour atteindre une capacité de production de 4,5 millions de mètres de tubes.

A TFZ, non loin de là, Cablerias Group, un équipementier espagnol, agrandit lui aussi ses installations. La société est spécialisée dans la fabrication de systèmes de distribution électrique et électronique pour l’industrie automobile avec une nouvelle unité à Tanger sur 4.000 m2 qui va employer plus d’une centaine de personnes. 

La société livre directement Mercedes, Porsche, BMW, Audi, Ford, PSA, Volvo, Hyundai et autres constructeurs, ainsi que les équipementiers de rang 1 comme les groupes Valeo, Faurecia, Delphi, Yazaki, Lear, Leoni ou encore Magna.

A noter que ces extensions répondent à un besoin impérieux d’accompagner la montée en charge de Renault et ses unités de Tanger et de Somaca ainsi que l’entrée en scène imminente de l’unité de PSA à Kénitra dont le premier modèle sortira des chaînes les prochains mois.

Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc