Régions

Infrastructures sportives: Marrakech rattrape enfin son retard!

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5390 Le 12/11/2018 | Partager

Après une longue hibernation, l’infrastructure sportive se réveille à Marrakech. Quelque 171 projets socio-sportifs sont au programme d’ici 2021. Terrains de foot, salles couvertes, pistes de course, piscines… la cité ocre va enfin rattraper son retard. L’approche adoptée pour cet ambitieux programme est un partenariat entre les ministères de la Jeunesse et des Sports, de l’Economie et des Finances et de l’intérieur.

Un des premiers projets est sorti de terre, une piscine semi olympique, au quartier Sidi Youssef Ben Ali. Cette nouvelle infrastructure très attendue par la population du quartier a été inaugurée récemment par le Souverain. Elle devra permettre à une large frange de la population de pratiquer la natation et dans les meilleures conditions d’encadrement et de sécurité.

D’une superficie globale de 4.357 m2, la piscine qui répond aux normes internationales en matière d’efficience énergétique et d’économie d’eau comporte un bassin semi olympique (6 couloirs), des gradins  et une salle de remise en forme. L’objectif est de valoriser les talents et l’émergence de nouveaux athlètes.

Cette infrastructure fait partie d’ailleurs d’un large programme qui prévoit également la réalisation de cinq autres  piscines couvertes de proximité à M’Hamid, Ennakhil, Echaraf, El Azzouzia, Agdal Ba Hmad, pour une enveloppe globale de 70 MDH.

A travers ces infrastructures de proximité, l’on veut également améliorer le taux d’encadrement des pratiquants et licenciés et permettre l’accès pour tous les citoyens, à des infrastructures sportives de qualité, gérées par des éducateurs socio-sportifs, dans un rayon de 5 km maximum en milieu urbain et pour tous les 20.000 habitants en milieu rural. Côté gestion, cette infrastructure sera confiée au ministère de la jeunesse et des sports qui gère depuis 15 ans une piscine semi olympique à Massira.

Ici, pas de prix d’entrée, mais des abonnements, individuels ou pour famille. Les femmes ont un bassin qui leur est exclusivement réservé, avec la possibilité de suivre des cours de natation, pour enfants et adultes, encadrés par des maîtres nageurs pendant la journée. Le soir, les clubs de natation prennent le relais pour former les athlètes nageurs. Leurs poulains sont d’ailleurs très bien classés au niveau national.

Autre infrastructure terminée et inaugurée, un complexe socio-sportif de proximité à Mhamid avec 10 terrains de football, de pistes de course, aire de jeux pour enfants, espaces verts….  Pour rappel, près de 832 complexes socio-sportifs de proximité sont prévus pour l’ensemble du Maroc pour une enveloppe budgétaire de l’ordre de 600 MDH.

De notre correspondante permanente, Badra BERRISSOULE

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc