×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les viols doublent mais encore...!

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5378 Le 24/10/2018 | Partager

    Une statistique inquiétante! Les viols sont passés de 800 cas en moyenne par an à 1.600 en 2017, selon le ministère public. La défloration avec violence ou circonstances aggravantes (comme sur un mineur ou un handicapé) n’est pas comptabilisée comme un viol! La justice a dû traiter 2.149 affaires l’année dernière. A l’instar du viol, la défloration est intégrée dans les crimes portant atteintes à la famille et aux mœurs. Ceux-ci totalisent 35.000 cas en 2017 contre un peu plus de 32.500 en 2016.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc