International

Présidentielles au Cameroun: L’incertitude des résultats

Par Mohamed CHAOUI | Edition N°:5369 Le 11/10/2018 | Partager

L’élection présidentielle au Cameroun, qui a eu lieu dimanche dernier, n’a pas encore départagé les concurrents. Et pour cause, les résultats définitifs seront proclamés dans les 15 jours suivant le scrutin. Selon la réglementation, la proclamation des résultats officiels de l’élection présidentielle relève de la compétence exclusive du Conseil constitutionnel.

«Personne n’a le droit de se substituer à cette instance juridictionnelle. Toute forme de remise en cause du verdict des urnes, en dehors des voies légales, ne sera pas tolérée», dit-on de manière officielle à Yaoundé.  Le secrétaire général adjoint du Comité central du rassemblement démocratique du peuple camerounais, partisan de Paul Biya, a exhorté les populations à attendre les résultats officiels de la présidentielle, organisée dimanche au Cameroun. Il a directement dénoncé l’attitude de l’adversaire du président sortant qui est au pouvoir depuis 1982.

Maurice Kamto s’est proclamé vainqueur 24 heures après le scrutin. Lors d’une conférence de presse organisée au lendemain du scrutin  à Yaoundé, l’opposant Maurice Kamto avait déclaré: «J’ai reçu du peuple un mandat clair que j’entends défendre jusqu’au bout. J’exhorte le président sortant à œuvrer pour une transition pacifique du pouvoir». Pis, il a invité «de manière insolente le président Paul Biya à organiser la passation de pouvoir».

La mise en garde du ministre camerounais contre toute remise en cause des verdicts des urnes intervient suites aux informations relayées par des médias locaux et internationaux faisant état d’une énorme abstention et des violences marquant le jour de scrutin dans l’ouest anglophone du Cameroun.

Selon ces sources, ces violences auraient empêché l’installation de nombreux bureaux de vote dans des villages de ces régions, par crainte d’attaques des séparatistes. Plus de 6,5 millions d’électeurs camerounais étaient appelés aux urnes pour élire leur nouveau président pour les sept années à venir. Selon des informations de l’Agence Cameroun Presse, le président sortant Paul Biya aurait remporté une victoire écrasante.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc