×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    73e AG de l'ONU: Les grands dossiers au menu

    Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5356 Le 24/09/2018 | Partager
    Conflits, Iran, Corée du Nord, guerre commerciale…
    Des enjeux pour le Maroc

    Près de 130 chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus cette semaine à New York pour la 73e Assemblée générale de l'ONU (cf. notre édition N° 5355 du vendredi 21 septembre 2018). Un rendez-vous annuel où se discutent les grands problèmes de la planète, se négocient des accords et s'affichent souvent des points de vue divergents.

    Iran, Corée du Nord… le discours du président américain Donald Trump est très attendu. L'an dernier, il avait promis de détruire la Corée du Nord en cas d'attaque de ce pays. Cette année, l'heure est à la détente, avec une nouvelle rencontre envisagée prochainement entre les chefs de la diplomatie américaine et nord-coréenne.

    Jeudi 27 septembre 2018, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, présidera une réunion du Conseil de sécurité. Il devra évoquer les accusations échangées entre Américains et Russes dans l'application des sanctions contre Pyongyang.

    Sur le dossier iranien, les experts ne s’attendent pas à un grand moment de réconciliation entre les présidents américain et iranien. Une réunion prévue mercredi pourrait de surcroît se retourner contre les Etats-Unis alors que leurs partenaires cherchent toujours à sauver l'accord nucléaire de 2015 et leurs intérêts économiques. Absents de l'Assemblée générale, les présidents russe et chinois n'assisteront pas à cette session sur la non-prolifération des armes de destruction massive.

    Des questions transatlantiques et commerciales seront évoquées par Emmanuel Macron et Trump. Le président français présentera à cette occasion un agenda de modernisation de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) dont il espère discuter en marge du Forum sur la Paix en novembre à Paris.

    Avec le président iranien Hassan Rohani, Macron rappellera l'importance pour Téhéran de rester dans l'accord sur le nucléaire iranien, malgré le retrait américain, et évoquera avec lui une série de sujets de préoccupation dans la région (Yémen, Syrie, Liban). D’autres entretiens bilatéraux sont prévus notamment avec le président turc Recep Tayyip Erdogan et le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

    Une semaine de discours et des réunions traiteront de plusieurs sujets: défense de l'éducation, lutte contre l'antisémitisme, le plastique qui pollue, la tuberculose... Au programme également, inauguration d'une statue de Nelson Mandela, discours cubain dans une église ou encore show d'un groupe pop...

    Le climat, considéré par certains dirigeants comme la menace principale pour la planète, fera l'objet d'une mobilisation particulière. Conflits, avec ou sans mission de paix de Casques bleus, seront comme chaque année au menu des discussions. Du Sahel à la Birmanie, en passant par la Syrie, la Libye, la Centrafrique, la Somalie, le Proche-Orient, le Yémen ou le Venezuela… les sujets ne manquent pas.

    Bourita à Washington

    Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, se sont entretenus la semaine dernière (les 17 et 18 septembre) à Washington. Les deux responsables ont procédé à l’examen des opportunités visant à élargir la coopération économique et sécuritaire. Ils ont convenu de tenir la prochaine session du dialogue stratégique Maroc/Etats-Unis, l’année prochaine dans la capitale fédérale américaine. Sur le dossier du Sahara, les Etats-Unis ont réitéré que le plan d’autonomie est «sérieux, réaliste et crédible». L’examen de la question du Sahara au Conseil de sécurité se fera au mois d’octobre prochain.

    F. Z. T. avec agences

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc