×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:5354 Le 20/09/2018 | Partager

    ■ Des couches pour bébé recyclées en pots de fleurs

    Face à la montagne de couches pour bébé sales produite chaque année par les foyers néerlandais, une entreprise a entamé mardi la construction de la première usine de recyclage du pays destinée à transformer ces déchets en produits commercialisables. Grâce à une société près de Nijmegen, au centre des Pays-Bas, le plastique des couches aura une seconde vie en tant qu’article ménager, et pourra par exemple être transformé en meuble de jardin ou en pot de fleurs.
    «Au total, nous prévoyons de traiter environ 15.000 tonnes de couches par an», a déclaré Harrie Arends, porte-parole de la société d’énergie ARN qui exploitera l’usine. Les Pays-Bas s’attaquent ainsi à une source majeure de pollution: des millions de tonnes de couches sont jetées chaque année, ce qui constitue un risque majeur pour la santé selon les organismes de surveillance de l’environnement. L’usine néerlandaise, qui devrait commencer ses premières opérations de recyclage en décembre, disposera d’un «réacteur» en acier qui utilise de la vapeur à haute pression pour séparer les composés plastiques de l’urine et des fèces. «Les couches sont chauffées à 250 degrés Celsius sous 40 bars de pression et tout se liquéfie», indique à l’AFP M. Arends. Une fois refroidies, les granules de composé plastique flottent à la surface avant d’être séparées du reste, qui consiste essentiellement en des eaux usées, poursuit-il. Le plastique est ensuite passé à travers un granulateur, tandis que les eaux usées, qui génèrent du gaz, sont transformées en engrais et en carburant pour les centrales électriques. Le reste du liquide est acheminé vers une station d’épuration voisine. Après la mise en fonctionnement du premier réacteur, d’une capacité de 5.000 litres, l’usine prévoit d’en construire deux autres.

    ■ Un joueur de foot prend sa retraite à la mi-temps!

    cari_insolite_054.jpg

     

    Un joueur de l’équipe de football américain des Buffalo Bills, Vontae Davis, a décidé de prendre sa retraite à seulement 30 ans dimanche à la mi-temps d’un match de NFL, sans rien dire à ses coéquipiers. Dès le retour aux vestiaires alors que son équipe était menée 28 à 6 par les Los Angeles Chargers en match de la Ligue nationale de football américain (NFL), Davis s’est changé et a quitté le stade. «Il a de lui-même quitté le match, il n’était pas blessé et il nous a fait savoir ensuite qu’il en avait fini avec le football», a expliqué son entraîneur Sean McDermott, après la rencontre perdue 31 à 20 par les Bills.
    La décision de Davis n’a pas du tout plu à l’un de ses coéquipiers Lorenzo Alexander qui a qualifié son geste, inédit dans l’histoire de la NFL, d’«irrespectueux».

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc