Economie

Fondation Phosboucraâ Déjà 157 bénéficiaires de bourses d’excellence!

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5349 Le 13/09/2018 | Partager
L’initiative offre un vivier de talents aux régions du sud

La Fondation Phosboucraâ célèbre les 157 bénéficiaires de son programme bourses d’excellence. Lancé en 2014, le programme est le premier dédié aux meilleurs bacheliers originaires des trois régions du sud: Laâyoune, Oued Ed-Dahab, Sidi Ifni, Tan Tan, Tarfaya, Aousserd, Assa Zag, Smara, Boujdour, Dakhla.

L’offre inclut une bourse de vie mensuelle pendant toute la durée des études, une aide au logement, l’octroi d’un ordinateur portable, une couverture maladie, les frais de transport et de concours aux grandes écoles françaises, un programme de coaching, ainsi qu’un accompagnement linguistique et du tutorat.

Conçu en partenariat avec la Fondation marocaine de l’étudiant ainsi que le soutien du ministère de l’Education nationale, l’initiative du groupe OCP donne aux bénéficiaires l’opportunité d’accéder à des parcours d’excellence et d’intégrer les plus grandes écoles nationales et internationales.

Ainsi, les deux promotions de 2017 et 2018 ont mis sur le circuit des régions du sud leurs premiers boursiers admis pour une double diplomation à l’école Polytechnique X de l’Université Paris-Saclay, le premier boursier classé 1er au concours national commun filière PSI, la première boursière ayant effectué un semestre d’échange en Corée du Sud ou encore le premier dentiste diplômé. Ce dernier a réalisé une thèse sur une étude épidémiologique dans la province de Laâyoune.

«Les bénéficiaires du programme de bourses d’excellence continueront d’être soutenus jusqu’en 2022, date de sortie des derniers lauréats, notamment les étudiants en médecine», explique la Fondation. Créée en mai 2014, la Fondation Phosboucraâ porte l’engagement social et sociétal du groupe OCP et notamment de sa filiale Phosboucraâ dans les 3 régions du sud.

Sur le seul volet de l’éducation, la Fondation compte à son actif 280 élèves bénéficiaires du programme de lutte contre la déperdition scolaire, avec plus de 75% de taux d’insertion. La Fondation se fixe pour objectif d’initier plus de 9.000 élèves au coding à l’horizon 2019 dans les 3 régions du sud.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc