Viol et violences: Le Maroc continue à mal protéger ses femmes

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5345 Le 06/09/2018 | Partager
La nouvelle loi ne répond pas aux besoins de protection et d’incrimination, selon les ONG
Elle entre en vigueur le 12 septembre prochain
Hausse préoccupante des cas d’agressions

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite