×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    BAM: Le tourisme en forme, le BTP pas du tout

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5328 Le 03/08/2018 | Partager

    Autour de 60 milliards de DH, les recettes voyages affichent une progression de 12%. C’est la plus importante depuis 2006. Avec ses 11 millions d’arrivées, 2017 restera une année exceptionnelle.   Les recettes voyages ont contribué ainsi à alléger le déficit du compte courant de l’Etat qui est revenu de 4,2% à 3,6% du PIB, relève Bank Al-Maghrib dans son dernier rapport d’activité. Contrairement à la bonne performance du tourisme, des mines et des industries manufacturières, l’activité dans les BTP est restée «atone» en 2017. Le secteur a enregistré son taux de progression le plus faible depuis 20 ans. Et ce, malgré que le Trésor public ait maintenu son effort d’investissement avec des dépenses en accroissement: près de 70 milliards de DH en 2017.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc