×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

… Et seulement 10% optent pour un doctorat

Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5323 Le 26/07/2018 | Partager

Peu de diplômés d’écoles d’ingénieurs s’orientent vers la recherche scientifique au Maroc. Moins de 10% décident de s’inscrire dans un cycle doctoral, selon le ministre de l’Education nationale, Saaïd Amzazi. Le déficit en ingénieurs docteurs est aujourd’hui flagrant. La relève des enseignants-chercheurs des écoles d’ingénieurs est loin d’être assurée, alors que les départs à la retraite s’accélèrent.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc