×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 172.689 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 216.351 articles (chiffres relevés le 2/6 sur google analytics)
Insolites

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:5320 Le 23/07/2018 | Partager

■ Une voiture offerte pour avoir marché 30 kilomètres jusqu’au bureau
Walter Carr n'aurait pour rien au monde manqué son premier jour de travail pour une entreprise de déménagement de l'Alabama. Alors, quand sa voiture est tombée en panne la veille, le jeune Américain est parti en pleine nuit pour une longue marche de 32 km. Arrivé à l'heure pour être embauché, avec l'aide de policiers surpris de le trouver sur le bord de la route au petit matin, Walter Carr a finalement vu sa détermination récompensée: son nouveau patron lui a donné les clés de sa propre voiture, une Ford Escape.

Partagée le week-end dernier sur Facebook par le couple de clients chez qui Walter Carr se rendait pour son premier déménagement, l'histoire est depuis devenue virale sur les réseaux sociaux. Sans un sou en poche après avoir payé son loyer, cet ancien coureur de cross-country est parti de chez lui peu avant minuit vendredi pour être certain d'arriver à temps, faute de transports en commun ou de pouvoir emprunter une voiture à ses proches. De quoi gagner la sympathie de son nouvel employeur, Luke Marklin, qui a décidé d'offrir sa voiture au jeune homme, premier surpris par ce geste.

nutella.jpg
 

■ Nutella victime d’une plainte pour ses promos durant le Mondial
Près de 16 kilos de Nutella pour gagner un ballon de foot durant le Mondial... Une offre promotionnelle lancée par Ferrero, qui produit la célèbre pâte à tartiner, a reçu un carton rouge de la part des députés allemands trouvant cette proposition malsaine. Ces députés ont adressé une réclamation à un organisme de régulation des publicités après une campagne de promotion de la pâte à tartiner encourageant selon eux les enfants à une consommation exagérée du produit. «L'industrie alimentaire profite une nouvelle fois de la Coupe du monde de football pour vendre ses sucreries à des enfants», a regretté mardi auprès de l'AFP la députée écologiste Renate Künast. «Carton rouge pour le Nutella de Ferrero», a-t-elle lâché.

Durant le Mondial, le groupe italien avait en effet lancé une promotion pour le Nutella permettant d'obtenir un ballon de foot sur lequel sont imprimées les signatures des joueurs de l'équipe d'Allemagne. Mais les députés allemands ont calculé qu'il fallait acheter au total 35 pots standards pour obtenir le nombre nécessaire de points pour recevoir le ballon: «Ceci correspond à 15,75 kilos de pâte, soit neuf kilos de sucre, cinq kilos de graisse, 85.000 calories et 97,65 euros», affirment Mme Künast et son collègue Harald Ebner dans une lettre adressée au conseil déontologique des publicités.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc