Dossiers

Les prêts étudiants se démocratisent

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5318 Le 19/07/2018 | Partager
Le fonds de garantie de la CCG, le catalyseur
Jusqu’à 250.000 DH de prêt sur 5 ans
Les offres bancaires innovent en offrant des services complémentaires
diplomes.jpg
Les prêts étudiants permettent de financer les études tout en offrant une franchise allant jusqu’au début de la vie active

Les prêts pour étudiants, un sujet pas encore entré dans les mœurs. Financer l’achat d’une maison, d’un véhicule ou même d’un smartphone est devenu au fil des ans une pratique régulière et banale, mais faire de même avec les études, c’est un pas que peu de Marocains osaient franchir jusqu’à peu. En effet, l’idée commence à se frayer un chemin et tente de plus en plus de parents, surtout parmi la classe moyenne. Du côté des banquiers, ce qui était un produit de niche est devenu au fil des ans un produit d’attrait, au fur et à mesure du développement de l’offre en matière de formation supérieure privée. 
Le déclic est arrivé en 2007, date du lancement du fonds de garantie «Enseignement Plus», par le ministère de l’Economie et des Finances, le groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) et la Caisse Centrale de Garantie. L’objectif était d’encourager le secteur de l’enseignement privé supérieur au Maroc notamment dans les métiers de l’ingénierie. Ce fonds est destiné à garantir les prêts bancaires octroyés aux étudiants, inscrits aux instituts et écoles supérieures de l’enseignement privé, pour le financement, en partie ou en totalité, des frais d’inscription et de scolarité. Il garantit à hauteur de 60% le remboursement du principal du prêt accordé aux étudiants.
A noter que ce prêt doit être destiné exclusivement au paiement des frais d’inscription et des frais de scolarité exigés par l’institut ou école supérieure de l’enseignement privé. Il peut financer également les frais du dossier bancaire et la prime d’assurance décès- invalidité.
Le fonds couvre une durée d’études de cinq ans avec un maximum de 50.000 DH par an et un plafond total fixé à 250.000 DH. Ce montant permet ainsi à l’étudiant de mieux faire face au coût du financement de ses études, de plus en plus longues. 
C’est autour de ce fonds de garantie que la plupart des formules de financement actuelles des banques de la place gravitent. Les établissements bancaires commercialisent ce type de prêt, à un taux d’intérêt compris entre 6,5% et 8% avec une franchise variant entre les offres et pouvant même atteindre la date d’entrée dans la vie active de l’étudiant. 

Société Générale
La Société Générale propose sa formule «Etudes Bank-In» pour les études au Maroc comme à l’étranger. Ce produit est décliné en deux volets, d’abord les frais de scolarité qui peuvent atteindre 50.000 DH par an, voire plus si nécessaire. Mais également, le financement du coût de la vie qui permet d’emprunter jusqu’à 35.000 DH afin de payer le logement ou d’autres frais annexes à l’étranger, (le montant est ramené à 15.000 DH au Maroc). 

Banque Populaire
D’autres banques ont opté pour la voie des partenariats. C’est le cas de la Banque Populaire qui s’est liée avec HEM et l’Université Al Akhawayn. Le montant du crédit est plafonné à 100.000 DH pour le cycle normal à HEM et 240.000 DH pour le «bachelor»  et le «master» à Al Akhawayn avec des durées de remboursement pouvant atteindre les 15 ans dans ce dernier cas. A noter que d’autres crédits étudiants génériques sont proposés pour répondre aux attentes des autres étudiants.

BMCI
Chez la BMCI, trois produits sont proposés. Le «Prêt études classes prépas», qui dure les 2 années du cycle 
préparatoire, peut aller jusqu’à 120.000 DH. La durée de remboursement peut s’étaler sur cinq ans pour un taux d’intérêt de 7,5%. Pour d’autres études à l’étranger, la banque offre un financement pouvant atteindre les 180.000 DH sur trois ans. Pour les étudiants souhaitant poursuivre leurs études dans 
une école supérieure au Maroc, la formule finance ainsi le cursus de 3 ans, pour un montant pouvant atteindre 150.000 DH. Il existe également le «Prêt master» qui permet de financer les années de sa formation master avec un prêt pouvant atteindre les 120.000 DH, avec une durée de remboursement de 5 ans maximum. 

Crédit du Maroc 
Crédit du Maroc se base sur son offre Mozaic, dédiée aux jeunes, en particulier les étudiants avec un pack adapté à leurs besoins. La solution offre des crédits rapides allant jusqu’à 5.000 DH pour subvenir aux besoins immédiats comme l’achat de matériel informatique, par exemple. Un autre crédit est proposé qui permet d’emprunter jusqu’à 25.000 DH pour financer des projets beaucoup plus conséquents. La banque développe également des solutions dédiées aux étudiants souhaitant poursuivre leurs études en France. 

Attijariwafa bank 
Attijariwafa bank qui dispose d’une offre dédiée aux étudiants permet à ceux voulant étudier au Maroc de disposer d’un prêt pour financer la totalité de leurs études. La banque offre aussi un pack adapté aux étudiants désirant poursuivre leur formation à l’étranger avec une offre incluant même la garantie logement.

BMCE
Auprès de la BMCE, même son de cloche avec des offres de financement au Maroc ou à l’étranger pouvant aller jusqu’à 250.000 DH, et ce jusqu’à 5 ans. La durée de remboursement pouvant atteindre les 12 ans, avec une franchise maximale de 6 ans.  

CIH
La CIH Bank offre pour sa part un produit pour le financement des rentrées scolaires avec un remboursement sur 15 mois et une franchise pouvant aller jusqu’à 2 mois. Pour les études à l’étranger, la banque offre en plus un pack CIH-Etudiants Expatriés qui leur garantit, à l’étranger, une assistance en cas de force majeure. Il s’agit d’un produit garanti par ISAAF Assistance qui permet aux étudiants d’être couverts même lors de leurs vacances au Maroc.

ccg_018.jpg
 

Garantie CCG: Les filières couvertes

Pour bénéficier de la garantie du Fonds de garantie de la Caisse Centrale de Garantie, les étudiants réunissant les conditions suivantes:

• Etre de nationalité marocaine
• Avoir au plus 25 ans au moment du dépôt de la demande du crédit bancaire
• Justifier d’une inscription valide ou à défaut, d’une attestation d’inscription provisoire, auprès d’un institut ou école supérieure de l’enseignement privé, reconnus par l’Etat. 

Les étudiants ayant opté pour les filières suivantes sont éligibles à la couverture du fonds:

• Gestion des entreprises
• Economie et finance
• Expertise comptable
• Communication et marketing
• Filières d’ingénieurs
• Architecture
• Filières de la santé
• Filières scientifiques universitaires
• Les classes préparatoires
• Filières juridiques universitaires.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc