Finances-Banques

Une séance pour rien

Par Franck FAGNON | Edition N°:5316 Le 17/07/2018 | Partager
lafargeholcim_seance.jpg
Le cours du cimentier a été le plus recherché dans une séance atone. Il a clôturé en hausse de 0,78% à 1.680 DH sur un volume de 25 millions de DH. Sur un an, il affiche une perte de 26%

Les principaux indices du marché casablancais ont fait du surplace sur un volume d’affaires de 53 millions de DH. Le Masi a clôturé la séance à 11.486,10 points, au même niveau que la séance précédente. Le baromètre des valeurs les plus liquides a de son côté pris 0,03% à 9.319,49 points. Les hausses des indices sectoriels Agroalimentaire, Immobilier, Bâtiment et Matériaux de construction ont été contrebalancées par les contres-performances des indicateurs des Mines, de l’Electricité et des Banques. Les variations depuis le début de l’année se sont établies à -7,29% pour le Masi et -7,73% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 584 milliards de DH. 
Sonasid s’est distinguée avec la plus forte hausse de la séance. Le cours du sidérurgiste s’est apprécié de 4,56% à 536,40 DH. Cosumar a amélioré son cours de 3,47% à 175,90 DH. Stokvis Nord Afrique a progressé de 2,59% à 17,44 DH. A l’inverse, SMI a cédé 5,99% à 2.572 DH. Risma s’est délesté de 2,60% à 168,50 DH. Microdata a baissé de 2,40% à 285 DH.
Les transactions sur le marché se sont limitées à 53 millions de DH. LafargeHolcim Maroc a été la valeur la plus liquide avec un flux de 25 millions de DH. Le titre du cimentier s’est apprécié de 0,78% à 1.680 DH. Maroc Telecom a clôturé à l’équilibre à 136,75 DH sur un volume de 13 millions de DH. BMCE Bank a complété le podium des valeurs les plus actives de la séance avec 6 millions de DH. Elle a achevé la séance en hausse de 0,97% à 203 DH.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc