×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:5314 Le 13/07/2018 | Partager

    Djibouti: La future plus grande zone franche d'Afrique 
    Djibouti vient d’inaugurer ce qui doit devenir à terme la plus grande zone franche sur le continent africain. Elle est destinée à lui permettre de tirer pleinement profit de sa situation stratégique à l'entrée de la mer Rouge. La zone franche, connectée aux principaux ports de Djibouti, devra ainsi diversifier l'économie djiboutienne, créer des emplois et attirer des investissements. Ceci en permettant aux compagnies étrangères d'être exonérées de taxes et de bénéficier d'un soutien logistique de qualité. La première phase de ce projet comprend une zone de 240 hectares. Une fois terminé, ce projet de 3,5 milliards de dollars, dont la construction est prévue pour durer 10 ans, devrait s'étendre sur 4.800 hectares. Ce qui en ferait la plus grande zone franche en Afrique. A noter que Dubaï a menacé d'intenter une action en justice contre la Chine pour la construction d'une zone franche près d'un terminal de Djibouti saisi «illégalement», selon lui, à son opérateur maritime DP World.

    Zone euro: L’UE abaisse ses prévisions de croissance 
    La Commission européenne vient d’abaisser ses prévisions de croissance pour la zone euro en 2018, en raison des tensions commerciales entre les Etats-Unis et l'UE. Dans ses prévisions d'été, l'exécutif européen table sur une croissance de 2,1% cette année, et non plus de 2,3% comme avancé le 3 mai, lors de son évaluation de printemps. En revanche pour 2019, la Commission européenne a maintenu sa prévision à 2%, soit exactement le même chiffre qu'en mai dernier. Pour l'inflation en zone euro, elle a légèrement rehaussé ses prévisions, tablant désormais sur une hausse des prix de 1,7% en 2018, comme en 2019. Ce qui rapproche de l'objectif fixé par la BCE qui est proche de 2%. 

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc